Carte géographique (Araschnia levana)

Araschnia levanaIdentification : La Carte géographique (Araschnia levana) présente un fort polymorphisme saisonnier. La génération printanière (forme levana) a la face supérieure orange à taches noires et blanches. La génération estivale (forme prorsa) a la face supérieure brun noir à bande postdiscale blanche sur les ailes postérieures. La face inférieure des 2 formes est brun rouge (un peu plus sombre chez la génération estivale) à nervures et bande transversale blanche. Les sexes sont quasi semblables.

Habitat : Elle fréquente les forêts caducifoliées et mixtes, les clairières, les taillis, les lisières, les prairies et pâtures à boisements lâches, les haies, habituellement à moins de 1200m.

Répartition géographique : Elle est répandue et généralement commune, mais rare ou absente des régions méditerranéennes, des iles Britanniques et de l’essentiel de la Scandinavie.

Hibernation : Chrysalide.

Période de vol : Il y a généralement 2 génération en avril-juin puis juillet-août. Il y en a une 3ème partielle, en cas de conditions favorables en fin d’automne, donnant des adultes de coloration intermédiaire entre les 2 formes.

Plante hôte : Orties.

Chenille : Elle peut atteindre 22 mm de longueur. Le corps est noir, finement moucheté de blanc. Les flancs et la région dorsale ont des lignes discontinues brun jaunâtre. Les scoli sont noirs ou jaune orangé, renflés dans leur partie proximale. Les fausses pattes sont brun jaunâtres. La tête est noire, avec 2 protubérances pointues.
Les œufs sont empilés les uns sur les autres et ils forment des chaines comprenant chacune6 à 15 unités. Il peut y avoir plusieurs de ces chaines sous une même feuille. Les chenilles vivent regroupées et ne se dispersent qu’après la dernière mue. Les chrysalides sont suspendues aux tiges et aux pétioles foliaires. Celles de la dernière génération hivernent et les imagos émergent au printemps.

Espèces semblables : Aucune.

Sources :
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste)
Guide des chenilles d’Europe (guides du naturaliste)
Papillons de France, Tristan Lafranchis
Papillons d’Europe et d’Afrique du nord, Tom Tolman, Richard Lewington.

2017

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s