Cuivré mauvin (Lycaena alciphron)

Lycaena alciphronIdentification : Le Cuivré mauvin (Lycaena alciphron) se divise en France en 2 sous-espèces bien différentes.
La sous-espèce alciphron, que l’on trouve dans les Vosges, l’Alsace et le Morvan, est orange à forte suffusion mauve et à taches noires petites et estompées pour le mâle, brun sombre à bordure marginale orange sur l’aile postérieure et suffusion orange variable sur l’aile antérieure pour la femelle.
La sous-espèce gordius qui est assez abondante dans le reste de son aire Française a le dessus des ailes orange à grosses taches noires, à suffusion violette pour le mâle, sans suffusion pour la femelle.
Les ocelles noirs de l’espace 1b sont décalés vers la base de l’aile.
La face inférieure de l’aile postérieure est gris clair pour le mâle à brun ocre pour la femelle à bande submarginale orange continue et à petit lavis bleu à la base.

Habitat : Il fréquente les prairies et pelouses diverses, les collines sableuses et buissonnantes, les clairières forestières, le pentes et les ravins rocheux jusqu’à 2500m.

Répartition géographique : Il est réparti en Europe de façon discontinue, rare en péninsule Ibérique, absent des îles méditerranéennes, des îles Britanniques et de la Fennoscandie.

Période de vol : Il y a généralement 1 génération de juin à début août.

Plante hôte : Principalement l’oseille commune, rarement d’autres oseilles.

Espèces semblables :
Le Cuivré fuligineux (Lycaena tityrus) ressemble à la ssp alciphron mais il possède 3 points basaux sur le dessous des ailes postérieures et non 2, le dessous de l’aile antérieure possède une double rangée de points noirs dans la zone submarginale, la bande orange submarginale du dessous des ailes postérieures est interrompue en taches et la couleur du dessous de l’aile postérieure est plutôt gris jaune et sans lavis basal bleu.
La femelle du Cuivré de la verge d’or (Lycaena virgaureae) ressemble sur le dessus des ailes à la ssp gordius mais le dessous des ailes postérieures et bien différent, brunâtre à rangées de taches blanches.
Le Cuivré de la bistorde (Lycaena helle) est semblable à la ssp alciphron, il est rare et localisé dans les Ardennes, les Vosges, le Jura, le Massif central et l’est des Pyrénées entre 400 et 1800m. Le dessous des ailes postérieures possède des lunules blanches bordant les petites taches noires qui bordent elles-mêmes la bande submarginale orange.
Le Cuivré commun (Lycaena phlaeas) peut aussi faire penser à la ssp alciphron mais le dessous des ailes postérieures est brun uni avec une fine ligne orange.
La femelle du Cuivré des marais (Lycaena dispar) a tous les ocelles postdiscaux de l’aile antérieure (dessus) alignés, le dessous de l’aile postérieure est gris bleuté avec une tache noire allongée en strie.
La femelle du Cuivré écarlate (Lycaena hippothoe) a également tous les ocelles postdiscaux du dessus de l’aile antérieure alignés.

Sources :
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste)
Papillons de France, Tristan Lafranchis

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s