Demi-deuil (Melanargia galathea)

Melanargia galatheaIdentification : Le Demi-deuil, Échiquier, Échiquier commun ou Arge galathée (Melanargia galathea) a la face supérieure noire et blanche. Il ne possède pas de ligne transverse noire dans la cellule. Il possède une tache noire dans la moitié basale de l’aile postérieure. La face inférieure de l’aile postérieure a une bande grise irrégulière interrompue au niveau de la cellule. La face inférieure du mâle est blanche ou jaunâtre et gris foncé.
Celle de la femelle est jaune clair et brun foncé.
Il existe une forme appelée leocomelas qui a le dessous de l’aile postérieure très blanc.

Habitat : Il fréquente divers habitats prairiaux riches en fleurs : steppes, pelouses, prairies, friches, clairières, jusqu’à 2000m.

Répartition géographique : Il est répandu et commun dans le entre et le sud de l’Europe, mais absent de l’essentiel de la péninsule ibérique, des îles Britanniques, de toute la Fennoscandie et de nombreuses îles méditerranéennes.

Hibernation : Chenille.

Période de vol : Il y a 1 génération à longue période de vol, de juin à début août.

Plante hôte : Diverses graminées.

Chenille : Elle peut atteindre 28mm de longueur. Le corps est vert jaunâtre ou brun clair. Il y a 2 lignes longitudinales sombres sur la région dorsale, et une paire de lignes latéro-dorsales blanchâtres ou jaunâtres. Sous les stigmates, les flancs sont munis d’une ligne longitudinale claire, plutôt mal indiquée. La tête et les pointes postérieures de l’abdomen sont brun roux.
Dispersés au hasard dans les herbes, les œufs sont fréquemment pondus en vol. Ils éclosent au bout d’environ 3 semaines. Peu après leur naissance, les chenilles entrent en hibernation (elles se tiennent alors parmi les herbes mortes). Elles redeviennent actives au début du printemps et cessent de se nourrir vers mi-juin.

Chrysalide : La nymphose a lieu sur le sol, sous la plante hôte. Le stade nymphal dure environ 3 semaines.

Espèces semblables :
L’Échiquier d’Esper (Melanargia russiae) et l’Échiquier des Almoravides (Melanargia ines) possèdent une barre noire dans la cellule et des triangles blancs à la marge des ailes postérieures. Le 2ème se trouve uniquement en Espagne et au Portugal.
L’Échiquier d’Occitanie (Melanargia occitanica) a également la cellule barrée de noir (moins flagrant), pas de tache noire sur les ailes postérieures et il possède des ocelles bleus doublement cerclés de brun et de noir. Il y a juste en dessous des triangles blancs bordés de noir. Les nervures du dessous sont soulignées de brun.
L’Échiquier ibérique (Melanargia lachesis) est parfois considéré comme une sous espèce du demi-deuil, il est plus grand et plus clair, sa cellule est presque entièrement blanche sauf l’apex, il ne possède pas de tache noire sur les ailes postérieures (sauf à la marge).

Sources :
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste).
Guide des chenilles d’Europe (guides du naturaliste).
Papillons de France, Tristan Lafranchis
Papillons d’Europe et d’Afrique du nord, Tom Tolman, Richard Lewington

2016

2015

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s