Hespérie de la sanguisorbe (Spialia sertorius)

Hespérie de la sanguisorbeIdentification : L’Hespérie de la sanguisorbe (Spialia sertorius) a la face supérieure des ailes brun sombre ponctuée de points blancs dispersés. Elle possède une rangée complète de taches blanches submarginales sur les 4 ailes. La face inférieure des ailes postérieures est rougeâtre avec des taches blanches anguleuses.

Habitat : Elle fréquente divers types de prairies, les pré-bois, les coupes forestières et les versants riches en fleurs jusqu’à 1600m.

Répartition géographique : Elle est répandue et commune en Europe de l’ouest, du Portugal et la France à l’Allemagne, l’Italie et la Slovaquie.

Période d’observation : Il y a 2 générations, une d’avril à juin et une autre de juillet à août. Les individus de seconde génération sont généralement plus petits.

Plante hôte : Principalement la Pimprenelle (Sanguisorba minor), rarement d’autres rosacées.

Espèces semblables : On la distingue du genre Pyrgus grâce à la 4ème tache du bout des ailes antérieures qui est alignée avec les 3 autres, alors qu’elle est largement décalée chez les Pyrgus.

Sources :
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste)

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s