Machaon

Papilio machaonIdentification : Le Machaon (Papilio machaon) a les ailes antérieures jaune à aire basale noire. L’aile postérieure a une tache anale rouge et une lunule bleue. Il possède de longues queues.

Habitat : On le trouve dans les habitats secs autour des terres cultivées en région méditerranéenne, dans les habitats plus humides au nord comme les prairies fraiches, les marais et les tourbières, les berges des lacs, les parcs et les jardins. Dans le grand nord, on le trouve dans les landes sommitales.

Répartition géographique : Il est répandu en Europe et dans les îles méditerranéennes et Chypre, mais rare en Grande-Bretagne et au Danemark. Il a de grandes capacités de dispersion, d’où des mentions jusque dans le nord de la Fennoscandie.

Période de vol : Il y a généralement 2 générations (1 à 3) de fin mai à juillet, puis d’août à septembre. Les premiers imagos peuvent s’observer dès le mois de mars.

Plantes hôtes : Ombellifères comme les Peucédan (Peucedanum), les Angéliques (Angelica), le Fenouil (Foeniculum), l’Aneth (Anethum), les Carottes (Daucus).

Chenille : Elle peut atteindre 40mm de longueur. Le corps est trapu, vert, avec des bandes transversales noires dans la région dorsale (celles qui se trouvent au milieu des segments sont plus ou moins discontinues et ornées de petites taches rouges). La tête est verte avec des dessins noirs. De couleur noire, les jeunes chenilles ont une zone dorsale blanche et de petits tubercules en relief. Les œufs sont pondus isolément sur les feuilles de la plante nourricière (en mai-juin et à la fin de l’été). L’éclosion a lieu environ 1 semaine après la ponte. Le développement larvaire dure environ 1 mois. Les chenilles ont une activité diurne. Quand on les inquiète, elles font saillir leur osmeterium orangé (glande odorante qui éloigne les prédateurs). Les chrysalides sont entourées d’une ceinture de soie. Selon les saisons, le stade nymphal dure 3 semaine ou tout l’hiver.

Sources :Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste).
Guide des chenilles d’Europe (guides du naturaliste).

2016

2015

2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s