Tabac d’Espagne (Argynnis paphia)

Argynnis paphiaIdentification : Le Tabac d’Espagne (Argynnis paphia) est un papillon de grande taille.
Le mâle a la face supérieure des ailes orange vif avec 4 bandes androconiales noires sur les ailes antérieure.
La femelle est brune fortement tachetée de noir.
La face inférieure de l’aile antérieure est orange clair. La face inférieure de l’aile postérieure est verdâtre avec des bandes argentées.

Habitat : Il fréquente les lisières et les coupes forestières, les mégaphorbiaies, les vallées fluviales, les versants embroussaillés, jusqu’à 1900m.

Répartition géographique : Il est répandu et commun en Europe. Absent du sud de la péninsule Ibérique, du nord des îles Britanniques et du nord de la Fennoscandie, mais en expansion vers le nord.

Hibernation : Jeune chenille.

Période de vol : Il y a 1 génération entre fin mai et début septembre, selon la latitude.

Plante hôte : Violettes.

Chenille : Elle peut atteindre 38mm de longueur. La région dorsale est brun noirâtre avec 2 bandes longitudinales jaunâtres. Les flancs sont brun-roux clair, avec un enchevêtrement de traits et de petites taches brun noir. Elle a 1 paire de scoli grêles, noirs et légèrement recourbés vers l’arrière sur le prothorax. Les autres scoli sont plus trapus, brun rougeâtre à apex noir. La tête est noir brillant.
Isolés, les œufs sont pondus en juillet dans les anfractuosités de l’écorce d’arbres situés près des plantes hôtes et éclosent au bout de 15 jours. Après avoir dévoré le chorion de son œuf, la jeune chenille entre en hibernation sur le tronc où était l’œuf. Au printemps, elle descend chercher sa plante nourricière. Elle se nourrit de jour et achève sa croissance fin mai. La chrysalide est suspendue à la plante hôte. Le stade nymphal dure 2 à 3 semaines.

Espèces semblables :
Le Cardinal (Argynnis pandora) est plus sombre dessus et plus vivement coloré et contrasté dessous. La face inférieure des ailes antérieures est rose carmin (sauf à l’apex). On le rencontre surtout en région méditerranéenne et sur les côtes de l’Atlantique.

Sources :
Guide photo des papillons d’Europe (guides du naturaliste)
Guide des chenilles d’Europe (guides du naturaliste)
Papillons de France, Tristan Lafranchis
Papillons d’Europe et d’Afrique du nord, Tom Tolman, Richard Lewington.

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s