MÉCOPTÈRES (panorpes…)

Généralités et morphologie

Les Mécoptères constituent un petit groupe d’insectes peu étudié, malgré leur taille relativement importante.

Ils sont carnivores ou nécrophages pour la plupart, certains sont également frugivores.

Classification et liste des espèces

En Europe, il n’existe que 23 espèces (11 en France), réparties en trois familles.

I/Les Panorpes ou Mouches-scorpions (Panorpidae) sont des insectes jaunes brunâtres à noirs. La tête est étirée vers le bas en un rostre portant les pièces buccales. Les ailes ont souvent des dessins foncés. L’abdomen du mâle est recourbé et bulbeux à son extrémité, en forme de queue de scorpion, celui de la femelle est aminci. La parade nuptiale présente des aspects particuliers, avec uns système d’offrande : le mâle offre une proie à la femelle, qu’elle consommera pendant la copulation. Les œufs sont ensuite déposés en amas dans la couche superficielle du sol. Il y a 2 générations par an. Elles mesurent entre 9 et 25mm.

Les larves évoquent des chenilles, avec 8 paires de courtes pattes abdominales et des épines.

Elles se nourrissent de cadavres d’insectes et de détritus végétaux. Les adultes s’en nourrissent également, ainsi que de nectar et de miellat.

On les trouve sur les plantes basses des haies et des lisières.

II/Les Bittaques (Bittacidae) sont des insectes aux longues ailes étroites et aux très longues pattes ressemblant beaucoup aux tipules. Aux pattes postérieures, le 5ème article des tarses, élargi, peut se replier pour saisir une proie. Suspendus aux plantes par les pattes antérieures, ils laissent trainer leurs longues pattes postérieures pour attraper les insectes qui passent. Les mâles offrent une proie aux femelles, qui la dévorent avant l’accouplement. Certains tentent de voler ce cadeau à d’autres mâles. Ils mesurent entre 10 et 20mm.

Les larves sont des sortes de chenilles à verrues poilues, qui collent sur elles des débris de brindilles pour se camoufler.

Elles sont charognardes et prédatrices, les adultes sont prédateurs.

On les trouve dans les bois humides et autres lieux ombragés.

III/Les Borées ou Puces des neiges (Boreidae) sont de petits insectes brun foncé, bronze ou noirs contrastant fortement sur le blanc de la neige où ils vivent. Comme chez les Panorpes, la tête est étirée vers le bas en un rostre saillant portant les pièces buccales. Les antennes sont assez longues . Les ailes sont réduites à des moignons, crochus chez le mâle, écailleux chez la femelle. Ils sont adaptés au froid, et meurent si on les tient au chaud dans la main trop longtemps. Ils courent vite et peuvent sauter. Ils mesurent de 3 à 5mm.

Les larves éclosent d’œufs pondus dans la mousse et évoquent de petites chenilles incurvées.

Les larves et les adultes se nourrissent de végétaux (mousses, lichens) et de cadavres.

On les rencontre sur la neige ou dans la mousse en régions froides ou en montagne, en automne et en hiver.

Sources :
http://mecoptera.free.fr/accueil.html
Larousse insectes et araignées
http://www.gretia.org/dossiers_liens/nosact/inv_pdl/pdf/Fiches_taxons/Panorpidae.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s