Aescnhe mixte (Aeshna mixta)

Aeschne mixteIdentification : L’Aeschne mixte (Aeshna mixta) ressemble à une petite aeschne des joncs. La partie supérieure du 2ème segment est ornée d’un T jaune, en forme de clou. Les bandes antéhumérales sont très réduites. Le thorax est brun à 2 bandes colorées. Le triangle anal possède 3 cellules et le champ anal 2 rangées de cellules.
Les mâles ont des marques colorées bleues sur l’abdomen.
Les femelles et les mâles immatures ont des taches jaunâtres.

Taille : 56 à 64mm de long, 74 à 84mm d’envergure.

Habitat : Elle fréquente de nombreux types de zones humides aux eaux stagnantes à faiblement courantes, bordées d’hélophytes. Elle évite les eaux acides mais tolère les eaux saumâtres. Elle s’observe souvent loin de l’eau.

Répartition géographique : Elle est répandue et commune dans une grande partie de l’Europe et atteint le Japon. Il y a parfois d’importants afflux en fin d’été.

Comportement : Elle chasse d’un vol rapide, souvent élevé, en lisière, particulièrement en soirée. Les mâles patrouillant sur les sites de reproduction volent généralement plus bas.

Période de vol : De mai à décembre dans le sud, avec un pic en août-septembre dans la majeure partie de l’Europe.

Espèces semblables :
L’Aeschne affine (Aeshna affinis) a les côtés du thorax essentiellement vert à vert-bleu avec juste un peu de noir le long des sutures, les mâles n’ont pas de clou jaune sur S2 (le clou est bleu).
L’Aeschne isocèle (Aeshna isoceles) et l’Aeschne grande (Aeshna grandis) sont de couleur tabac.
L’Aeschne azurée (Aeshna caerula) n’a pas de clou aussi marqué, la distance de contact entre ses yeux est petite, le nervure IR3 n’est pas fourchue, le triangle anal ne possède que 2 cellules, elle n’est pas présente en France.
L’Aeschne bleue (Aeshna cyanea) et l’Aeschne verte (Aeshna viridis) ont de larges bandes antéhumérales.
L’Aeschne des joncs (Aeshna juncea), l’Aeschne subarctique (Aeshna subarctica) et l’Aeschne crénelée (Aeshna crenata) n’ont pas non plus de clou aussi marqué sur S2, le triangle anal possède deux cellules, le mâle a des bandes antéhumérales assez longues (elles sont courtes chez la femelle).
L’Aeschne denticulée (Aeshna serrata) partage les mêmes différences avec l’Aeschne mixte que les 3 espèces de la ligne précédente, sauf qu’en plus les femelles ont également des bandes antéhumérales assez longues.
L’Aeschne velue (Brachytron pratens) n’a pas de clou sur S2, elle possède 2 cellules dans le triangle anal, son corps est velu et les bandes antéhumérales du mâle sont longues (courtes chez la femelle).

Sources :
Guide des libellules de France et d’Europe, Les guides du naturaliste

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s