Agrion mignon (Coenagrion scitulum)

Ordre : Odonata
Sous-ordre : Zygoptera
Infra-ordre :
Super famille : Coenagrionoidea
Famille : Coenagrionidae
Sous-famille :
Tribu :
Genre : Coenagrion
Espèce : Coenagrion scitulum

Identification : L’Agrion mignon (Coenagrion scitulum) mâle est de couleur bleue, avec les S3 à 5 à moitié noirs, le S6 entièrement noir ou presque, le S7 entièrement noir. Il possède un dessin en diapason ou de tête de chat sur S2. Ses cercoïdes sont nettement plus longs que les cerques et possèdent un crochet fortement incurvé ne dépassant pas le tiers de la longueur de S10.
La femelle est brune verdâtre à bleue, avec des zones claires qui s’étendent à partir de la base de chaque segment. Les marques noires de l’abdomen sont en forme de torpille. La bordure postérieure du pronotum possède un petit lobe médian.
Les longs ptérostigmas clairs, à bord antérieur plus long que le bord postérieur, aident à identifier l’espèce.

Taille : 30 à 33mm de long, 28 à 40 mm d’envergure.

Habitat : Eaux stagnantes, parfois faiblement courantes, ensoleillées, riches en végétation aquatique.

Répartition géographique : Presque partout en France, sauf aux 2/3 extrême est.

Période de vol : D’avril à septembre, avec un pic de mi-mai à fin juillet.

Espèces semblables :
Pour les mâles :
L’Agrion à stigmas pointus (Coenagrion caerulescens) est plus rare et localisé en France, sur le pourtour méditerranéen (zone large). Il est plus fréquent en Espagne. Il préfère les eaux courantes. Il possède généralement deux grosses taches bleues sur le pronotum, les segments 3 et 4 du mâle ne sont jamais noirs sur moins de la moitié de leur longueur, avec plus de noir sur le 3 que sur le 4, le S9 du mâle est souvent marqué de noir (rarement entièrement bleu). Les femelles sont généralement plus claires avec de larges bandes antéhumérales, plus larges que la bande noire qu’elles surplombent, des taches postoculaires plus grandes et des marques dorsales noires plus étroites.
L’Agrion exclamatif (Coenagrion pulchellum) et l’Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) ont les marques noires des segments du milieu de l’abdomen étirées en fines lignes sur les côtés de l’abdomen.
L’Agrion hasté (Coenagrion hastulatum) et l’Agrion à lunules (Coenagrion lunulatum) ont les parties inférieures des yeux, de la face et souvent du thorax vertes. Le dessin noir de S2 est généralement composé de 3 marques distinctes.
L’Agrion de mercure (Coenagrion mercuriale) et l’Agrion orné (Coenagrion ornatum) ont au moins le tiers basal du segment 6 bleu. Leurs ptérostigmas sont sombres et en forme de losange.

Sources :
Guide des libellules de France et d’Europe, Les guides du naturaliste

2019