Nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula)

Nymphe au corps de feuIdentification : La Nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula) a un abdomen rouge avec seulement les derniers segments dominés de noir (pour les 2 sexes, les marques noires sont très variables chez la femelle). Le thorax est noir à côtés et bandes antéhumérales jaunes chez les jeunes (et certaines formes de femelles), devenant rouges avec l’âge. Les pattes et les ptérostigmas sont noirs.

Taille : 33 à 36mm de long, 28 à 48mm d’envergure.

Habitat : Elle fréquente les milieux humides variés avec une abondance plus grande dans les eaux stagnantes riches en végétaux. Dans certaines régions d’Europe de l’est, on la trouve principalement dans les eaux courantes.

Répartition géographique : Elle est commune dans une vaste région à l’ouest de l’Oural.

Période de vol : D’avril à août, plus abondante en mai-juin. Probablement quelques semaines plus tôt dans le sud.

Espèces semblables :
L’Agrion délicat (Ceriagrion tenellum) est la seule autre demoiselle rouge, elle a les pattes rouges, et les dessins de son thorax sont différents. Ses ptérostigmas sont rougeâtres.
Les femelles sombres peuvent ressembler à celles du genre Erythromma mais les marques thoraciques sont différentes.

Sources :
Guide des libellules de France et d’Europe, Les guides du naturaliste

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s