Chorthippus sp

Les criquets ne sont pas toujours simples à identifier. Ici seront classés ceux du genre Chorthippus pour lesquels je n’ai pas pu aller à l’espèce.

Celui-ci a été photographié le 30 septembre 2018 à Servies, dans le Tarn. Le champ intercubital et le champ médian de ses élytres ne sont pas particulièrement élargis, ses tympans sont partiellement obturés par un opercule, ses antennes ne sont pas élargies à l’apex, un lobe basal est présent, les carènes latérales de son pronotum sont anguleuses, les élytres dépassent les genoux postérieurs et même l’apex de l’abdomen. Il s’agit d’un Chorthippus du groupe Biguttulus. Pour ceux là, les femelles ne sont pas déterminables sur photo, le meilleur critère restant la stridulation des mâles.