Decticelle des alpages (Metrioptera saussuriana)

Identification : La Decticelle des alpages (Metrioptera saussuriana) est de coloration unicolore dans les tons brunâtres. Les lobes latéraux du pronotum peuvent posséder une fine bordure claire sur le bord postérieur. L’extrémité de ses élytres est largement arrondie. Ces derniers sont courts mais plus longs que le pronotum. Les fémurs postérieurs ne possèdent pas de ligne sombre ou cette dernière est très fine.
Le mâle a les cerques avec une dent interne robuste à la base.

Taille : 16 à 18 mm pour le mâle, 17 à 24 mm pour la femelle.

Habitat : Alpages, prairies humides, lisières et landes de 100 à 2500 m.

Répartition géographique : Bretagne, Normandie et dans un gros quart sud est de la France.

Période d’observation : De juin à novembre avec un pic en août-septembre.

Espèces semblables :
La Decticelle des bruyères (Metriooptera brachyptera) a l’extrémité des élytres subaiguë et une large bande sombre longitudinale sur la face externe des fémurs.
La Decticelle atlantique (Zeuneriana abbreviata) a de larges élytres verdâtres.
La Decticelle échassière (Sepiana sepium) a de très longues pattes postérieures, les lobes de son pronotum sont uniformément brun foncé avec une bordure blanche contrastée.
La Decticelle languedocienne (Amedegnatiana vicheti) a la base des fémurs postérieurs particulièrement trapue. Les élytres du mâle sont de même taille ou plus courts que la longueur du pronotums et tachetés.
Le genre Roeseliana a les lobes du pronotum verdâtres plus ou moins noircis et à bordure claire large et assez nette sur tout le pourtour.

Sources :
Cahier d’identification des orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse.
Guide des sauterelles, grillons et criquets d’Europe occidentale, Les guides du naturaliste.

2018