Locusta sp

Identification : Le genre Locusta est en constante évolution taxinomique. Il n’existait au début qu’une seule espèce, Locusta migratoria (le Criquet migrateur), qui comptait 3 sous-espèces. Maintenant, une des sous-espèces est passée au rang d’espèce (Locusta cinerascens, le Criquet cendré). Mais d’autres changements arriveront certainement bientôt. L’identification de ces espèces et sous-espèces n’est pas très aisée sur photo, car il faut mesurer la longueur des élytres, plus grands de quelques millimètres chez l’une ou l’autre. Parfois les écarts sont un peu plus visibles, mais juste sur photo cela n’est pas vraiment aisé.
Ce sont de grandes espèces, avec de grandes ailes. Leur tête est arrondie, les ailes postérieures non teintées de rouge ou de bleu. Ils possèdent une nervure intercalée dans le champ médian.

Taille : Entre 30 et 60mm de long.

Espèces semblables : L’allure est assez caractéristique, le genre Sphingonotus peut être semblable mais ils sont plus petits et un peu plus élancés.
Le Criquet égyptien (Anacridium aegyptium) et le Criquet pélerin (Schistocerca gregaria) ont les yeux rayés.

Sources :
Cahier d’identification des orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse.2018

2018