Miramelle pyrénéenne (Cophopodisma pyrenaea)

Identification : La Miramelle pyrénéenne (Cophopodisma pyrenaea) est totalement aptère. La région dorsale est d’un vert plus ou moins foncé, jaunissant sur les flancs. Ces derniers sont parcourus par une large bande longitudinale noire plus ou moins fractionnée. Ses tibias postérieurs sont bleuâtres avec un anneau blanchâtre sous le genou. Les segments abdominaux sont liserés de jaune sur le bord postérieur et de noir sur le bord antérieur.

Taille : 16 à 18,5mm pour le mâle, 21 à 26mm pour la femelle.

Habitat : On la rencontre dans les prairies et les pelouses des Pyrénées, dans des milieux généralement rocailleux, entre 1500 et 2800m mais souvent au-dessus de 2000m.

Répartition géographique : Pyrénées.

Période d’observation : De juillet à octobre.

Espèces semblables :
Le seul autre criquet à avoir les organes du vol totalement réduits est la Miramelle piémontaise (Epipodisma pedemontana) mais elle se trouve dans les Alpes.
Attention car plusieurs autres criquets ont les élytres très petits mais bien présents, ne dépassant parfois pas le bord antérieur du 2ème tergite.

Sources :
Cahier d’identification des orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse.
http://www.opie-mp.fr/pdf/Carnet_orthopteres_mp_05_2016.pdf
Guide des sauterelles, grillons et criquets d’Europe occidentale, Les guides du naturaliste

2018