Phanéroptère liliacé (Tylopsis lilifolia)

Phanéroptère liliacéIdentification : Le Phanéroptère liliacé (Tylopsis lilifolia) a une coloration qui varie du vert au testacé, souvent agrémentée de marbrures brunes. Les tegmina sont allongés et élancés, les ailes sont plus longues que ces derniers. Les antennes, blanchâtres, atteignent plus de 5 fois la longueur du corps. Les pattes sont très longues et grêles. L’oviscapte est très court, comprimé et recourbé. Les tympans des tibias antérieurs sont en forme de fente allongée. Le bord inférieur des lobes latéraux du pronotum a un contour nettement rectangulaire.

Taille : 13 à 22mm de long pour le mâle, 16 à 23 mm de long pour la femelle.

Habitat : On le rencontre sur les buissons et la végétation basse des endroits incultes et des bois clairs.

Répartition géographique : On le rencontre dans le quart méridional de la France continentale et en Corse.

Période d’observation : Il est adulte en août.

Reproduction : La femelle introduit ses œufs dans les tiges des joncs, des œillets et de diverses graminées.

Espèces semblables :
Le genre Phaneroptera possède les bords inférieurs des lobes latéraux du pronotum arrondis, les tympans sont ovales et les antennes plutôt vertes.
Le Phanéroptère marcopode (Acrometopa macropoda) a des pattes très longues et un « bandeau » jaune qui part des antennes, traverse l’oeil et va jusqu’au pronotum.

Sources :
http://www.insecte.org/
Guide des sauterelles, grillons et criquets d’Europe occidentale, Les guides du naturaliste

2015