Élan (Alces alces)

Elan-Gysinge 15.08.2016Identification : L’Élan (Alces alces) a une allure générale très massive. Il est de couleur brune. Ses pattes sont très longues. La tête est longue avec un gros museau arqué. Le mâle possède une poche poilue sous le cou. Il porte également des bois. Ces bois sont caduques, ils tombent en novembre et repoussent au cours de l’hiver jusqu’au début de l’été. Les orignaux ont des panaches impressionnants pouvant aller jusqu’à 1,80 m d’envergure et peser jusqu’à 32 kg. Ces bois sont le plus souvent en forme palettes et ressemblent en beaucoup plus massifs à ceux des daims. De ces palettes dépassent des excroissances qui peut mesurer jusqu’à 30 cm.

Taille : 3 m de long pour les mâles, 2,20 m pour les femelles. La hauteur est de 2,20 m pour les mâles, 1,70 m pour les femelles.

Poids : De 350 à 800 kg pour les mâles, de 275 à 375 kg pour les femelles.

Habitat : On les rencontre en forêt, à proximité des lacs et des régions marécageuses.

Répartition géographique : On les rencontre en Europe dans les pays scandinaves à l’exception de leurs façades maritimes ouest et nord, ainsi que dans toute la partie nord de la Russie à l’exception de la Sibérie.

Comportement : Les mâles sont solitaires. Les femelles se réunissent en petits groupes avec les jeunes de l’année. Ils communiquent entre eux par une toux sourde qui est le signal d’alarme. Malgré leur taille imposante, ils sont capables de se déplacer aussi silencieusement qu’un lynx dans le bois. Ils voient très mal mais ont un odorat et une audition très performants. Ils peuvent courir très vite, jusqu’à 55 km/h et nager pendant 20 km. Ils passent des heures dans l’eau en été pour éviter les moustiques qui les harcèlent.

Reproduction : Pendant les ruts mâles et femelles lancent des mugissements graves audibles 3 kilomètres à la ronde. Cette période dure trois semaines à partir du 21 septembre. Les mâles creusent la terre pour se rouler dans leur urine et cassent des branches pour impressionner les adversaires. Des combats ont lieux et le vainqueur a à sa disposition les femelles du territoire qu’il féconde l’une après l’autre.
La gestation dure 235 jours. La femelle chasse le jeune de l’année précédente 15 jours avant la mise-bas. Le petit d’une couleur uniforme brun roussâtre voit ses bois pousser au bout de 2 mois. Sa croissance est très rapide. Il double son poids en un mois et ensuite grossit d’un kilo tous les jours.

Régime : Ils mangent principalement des herbes aquatiques et de l’herbe en été, des écorces et des lichens en hiver.

Sources :
http://www.pratique.fr/elan-orignal.html

2016