Lagénorhynque à bec blanc (Lagenorhyncus albirostris)

Lagénorhynque à bec blanc-Hornøya 06.08.2016Identification : Le Lagénorhynque à bec blanc (Lagenorhyncus albirostris) est un dauphin très robuste à bec court, à dessins vifs et marqués aux flancs et à aileron dorsal proéminent, grand et falciforme. Il possède une cape gris sombre à noire autour de l’aileron, et une étendue variable de gris pâle ou de blanc au haut des flancs, à l’avant de l’aileron, à l’arrière du dos et au pédoncule caudal. Il possède une selle grise et blanche juste en arrière de l’aileron, s’élargissant autour du puissant pédoncule caudal. Le bec est surtout blanc (variable), très tronqué mais se démarquant bien. Le ventre et les joues sont blancs. Il possède parfois un trait sombre entre le bec et les pectorales. Le melon est sombre contrastant plus ou moins avec le collier gris pâle.

Taille : de 2,30m à 3,10m.

Poids : De 180 à 354kg.

Répartition géographique : Il fréquente les eaux tempérées et froides des plateaux continentaux de l’Atlantique nord.

Comportement : Il est moins démonstratif que la plupart des petits dauphins océaniques, mais nage souvent rapidement et puissamment, avec des sauts assez fréquents. Il nage volontiers à l’étrave des bateaux. On le rencontre en groupes de 5 à 50 individus, parfois plusieurs centaines.

Reproduction : La gestation dure environ 11 mois et la maturité sexuelle est atteinte à 7-12 ans.

Régime : Il se nourrit de poissons, de crustacés et de pieuvres.

Espèces semblables : On peut surtout le confondre avec le Lagénorhynque à flancs blancs de l’Atlantique, mais celui-ci n’a pas de selle blanchâtre à l’arrière de l’aileron ni de blanc au bec, et le dessin des flancs des adultes est très différent.

Sources :
Guide des mammifères marins du monde, Les guides du naturalistes, Delachaux et Niestlé.

2016