Canard chipeau

Canard chipeau

Identification : Le Canard chipeau (Anas strepera) est un peu plus petit que le canard colvert. Chez les oiseaux en vol, le ventre apparait blanchâtre. Le principal critère d’identification est le miroir alaire blanc qui est entouré de noir et de roux. Il est cependant beaucoup plus visible chez le mâle que chez la femelle. Le mâle adulte en plumage nuptial a la tête brun terne, l’arrière est noir avec la queue brun clair et le reste du corps est gris finement vermiculé, plus nettement à la poitrine. Les longues scapulaires sont gris-beige. Le bec est gris foncé. La femelle adulte est comme celle du canard colvert mais le ventre est blanchâtre, le dessin du bec est irrégulier avec une zone orangée régulièrement étroite sur les côtés et les rectrices sont gris-brun plus foncé. Le mâle adulte en plumage internuptial est comme la femelle mais le motif des ailes est le même qu’en plumage nuptial. Le bec porte un peu d’orange et ressemble a celui de la femelle. Les jeunes sont comme la femelle mais le corps beige plus soutenu contraste plus avec la tête grise.

Habitat : Il fréquente les eaux douces, rarement saumâtre, généralement les étangs ou les lacs avec des roselières et ds îlots boisés.

Répartition géographique :

Canard chipeau

Comportement : Il s’observe en couple ou en petite bande n’excédant pas en général la vingtaine d’individus. Pendant les parades nuptiales, ils adoptent les même attitudes que le colvert. Le mâle lève et abaisse la tête en faisant entendre un sifflement et lève parfois le bec ou la queue.

Nidification : Le nid est construit à terre, dans la végétation épaisse, en général dissimulé sous un dense amas végétal, a proximité de l’eau. Vers avril-mai, le nid tapissé de feuilles et du duvet de la cane accueille entre 8 et 11 œufs dont l’incubation dure de 24 à 26 jours. L’envol des canetons s’effectue à partir de 45 jours. Il y a en général 1 couvée par an, mais il peut y en avoir une 2ème s’il y a perte de la 1ère.

Régime : Il est majoritairement végétarien. Pendant la période nuptiale et reproductive, il consomme beaucoup d’invertébrés et petits vertébrés.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2016

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s