Canard pilet

Canard pilet

Identification : Le Canard pilet (Anas acuta) a des ailes étroites, longues et pointues. La queue est aussi longue et pointue, avec une longue flèche chez le mâle. Le cou est long et mince. La tête et le haut du cou sont bruns, la poitrine et la base du cou blancs avec des languettes blanches remontant sur le brun de chaque côté de la tête. Le miroir est vert noirâtre avec une bordure blanche à l’arrière et rouille à l’avant. La femelle ressemble à une femelle élancé de colvert, brunâtre avec des motifs écailleux et tachetés, mais le bec est plus fin et gris foncé, la tête presque uniformément brune est en net contraste avec le corps grisâtre abondamment tacheté, le miroir est brun foncé avec un étroit bord clair antérieur à peine visible, mais un large bord blanc postérieur. Le ventre est brun clair. Le mâle en plumage internuptial est comme la femelle mais conserve ses ailes de mâle nuptial et a des scapulaires plus longues et plus grises. Les jeunes sont comme la femelle mais ont des motifs moins définis sur le corps. Le bord postérieur blanc du bras est un peu plus étroit, le miroir brun est plus terne, légèrement grisâtre chez les mâles.

Habitat : Il fréquente les lacs et les étangs de plaine, les côtes, les marais et les mares.

Répartition géographique :

Canard pilet

Comportement : C’est un oiseau diurne et nocturne. Comme la majorité des anatidés, le canard pilet effectue sa mue après la période nuptiale. Il change simultanément toutes ses rémiges et se trouve dans l’incapacité de voler pendant 3 ou 4 semaines en été.

Nidification : Elle a lieu entre mai et septembre. Le canard pilet niche dans les prairies humides, en bordure  marécageuse des lacs et le long de cours d’eau à faible débit. Le nid est construit dans une cavité du sol par la femelle et est dissimulé dans la végétation. Il est est garni de végétaux et du duvet de la femelle. La ponte est constituée de 7 à 11 œufs dont l’incubation dure entre 22 et 24 jours. Les petits sont nidifuges et c’est la femelle qui se charge de l’éducation des canetons, sans l’aide du mâle. L’envol a lieu au bout de 40 jours mais il faut encore 50  jours supplémentaires pour que les petits parviennent à l’émancipation.

Régime : Il est essentiellement végétarien : feuilles, rhizomes, graines et bourgeons des plantes palustres. Il se nourrit en basculant le corps vers l’avant pour chercher sa nourriture au fond des eaux peu profondes mais aussi en broutant à terre. Il consomme également des céréales qu’il glane dans les champs. Comme la plupart des canards, il complète son régime en ingurgitant des crustacés, des mollusques et des insectes aquatiques.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s