Erismature à tête blanche (Oxyura leucocephala)

Identification : L’Erismature à tête blanche (Oxyura leucocephala) est petite avec une tête proportionnellement un peu plus grosse. On, la reconnait facilement grâce à son énorme bec à base enflée.
Le mâle au printemps a un gros bec bleu clair, un corps brun clair et une tête à dominante blanche.Il possède une bande noirâtre à la calotte. Le cou, la nuque et le tour de l’œil sont plus ou moins noirs. Les sous caudales sont sombres.
La femelle est brun terne avec la joue blanche traversée par une bande sombre.

Taille : 43 à 48 cm de long (dont 8 à 10 pour la queue).

Habitats : Elle fréquente les lacs de plaine à eau peu profonde et à végétation abondante

Répartition géographique : Cette espèce assez rare et répartie de façon très discontinue est migratrice partielle : les populations vivant en Espagne et en Afrique du Nord sont strictement sédentaires, celles vivant dans les steppes russes, hivernent en région méditerranéenne et dans le sud de l’Asie.Comportement : Ce canard plongeur adopte une activité à la fois diurne et nocturne. Son temps d’immersion est relativement long, 15 à 25 secondes sous la surface. En période de reproduction, il est peu sociable : on l’aperçoit typiquement par petits groupes ou en couples au printemps. Par contre, il se réunit en bandes assez importantes en dehors de la saison de nidification.

Nidification : Les lieux de reproduction sont caractérisés par une bordure de végétation dense, une végétation « subaquatique », un niveau d’eau minimal et des eaux saumâtres généralement. Le nid, placé légèrement au dessus de l’eau, parmi les joncs et les roseaux, est une grosse accumulation de matériaux aquatiques. La femelle y pond 5 à 12 œufs blancs dont l’incubation dure entre 25 et 27 jours.

Régime : Elle est omnivore et se nourrit de graines, végétaux aquatiques et invertébrés.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017