Oie cendrée

Oie cendrée 5

Identification : L’ Oie cendrée (Anser anser) a un bec orange rosé ou rose et des pattes rosé terne. Le plumage est gris brun assez uni sans net contraste, la tête et le cou sont typiquement assez pâles.

Habitat : Elle fréquente différents milieux, surtout humides : les étangs peu profonds à roselières, les marais, les ilots de lacs, les côtes (même en eau saumâtre), les landes, etc.

Répartition géographique :

Oie cendree

Comportement : Elle est à la fois diurne et nocturne. Bien qu’elle soit un excellent nageur, elle passe de longs moments à terre pour se nourrir et brouter de la végétation. Sociable après la période de nidification, elle migre en larges troupes. Ces bandes peuvent atteindre parfois plusieurs centaines d’individus, et même plusieurs milliers.

Nidification : Le nid est construit à terre ou à une faible hauteur dans la végétation riveraine. Il est constitué de tiges ligneuses ou de roseaux et matelassé de duvet dans le fond. En avril, la femelle pond de 4 à 9 œufs dont l’incubation dure de 27 à 29 jours. Les oisillons sont nidifuges et désertent le nid dès qu’ils ont acquis une motricité suffisante pour effectuer des parcours exploratoires. Cependant, ils restent au sein de la cellule familiale jusqu’à la prise des quartiers d’hiver.

Régime : Elle est végétarienne (plantes herbacées aquatiques ou terrestres, racines, tubercules, graines).

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s