Fou de Bassan

Fou de Bassan-Bretagne, Archipel des 7 îles, 12.08.2014

Identification : Le Fou de Bassan (Morus bassanus) a de longues ailes étroites et une queue cunéiforme.
Les adultes sont blancs avec la tête beige jaunâtre (plus pâle en hiver) et le bout des ailes noir.
Les jeunes sont entièrement gris brun avec les sus-caudales blanchâtres. De près, le plumage est moucheté de blanc, donnant un éclat argenté sur la tête et le dos.
Au 2ème hiver, le dessous et la tête sont essentiellement blancs, de même que les sus-caudales et à un degré moindre les couvertures sus-alaires. La calotte est souvent sombre en partie et l’arrière du cou est nettement pâle.
Au 3ème hiver, la plupart des rectrices et des rémiges secondaires sont noires, mais parsemées de blanc. La tête et le corps sont en grande partie comme chez l’adulte.
Au 4ème hiver, ils sont comme les adultes, mais les rectrices médianes et quelques secondaires sont clairsemées et généralement noires.

Taille : 85 à 97 cm de long, 170 à 192 cm d’envergure.

Poids : 2800 à 3200 g.

Longévité : 21 ans.

Habitat : En mer en dehors de la période de nidification, sinon sur des côtes rocheuses abruptes et des îlots.

Répartition géographique : En automne, abondant le long des côtes d’Europe occidentale. Les jeunes passent leur première migration le long des côtes africaines, de la Méditerranée à l’Équateur. Les adultes, eux, s’éparpillent au large, de préférence vers le nord de l’Écosse.

Fou de Bassan

Comportement : Il est solitaire ou en groupes épars en hiver et en très grandes colonies l’été.
Pour se nourrir, il repère les bancs de poissons au vol, plongeant en piqué d’une hauteur de 30 mètres parfois. En approche finale, il adopte une posture aérodynamique typique, les ailes tendues en arrière, lui permettant de rentrer dans l’eau à 100km/h sans se blesser. Il plonge ainsi à 6-7 mètres de profondeur, sous le banc de poissons, avant de remonter vers la surface, traversant le banc au passage et capturant sa proie. Lorsqu’il  remonte à la surface, sa proie est généralement déjà engloutie.
Les couples sont unis à vie, se formant vers 5-6 ans, lorsque l’oiseau devient mature. Durant leurs premières années, les jeunes sont des solitaires, grands voyageurs. Ils profitent de cette période pour choisir une colonie, avant d’y revenir peu de temps avant leur maturité, sur un  site nommé « club de rencontre ». Là, les jeunes y apprennent les règles de la colonie, avant de se trouver un partenaire parmi d’autres jeunes ou des veuf/veuves.

Nidification : Les couples se retrouvent sur les sites de nidification dès la fin janvier/début février, reprenant possession de leurs nids respectifs, monticules d’algues et de débris divers. L’accouplement au sein de la colonie est synchronisé par la parade nuptiale, les premiers couples l’exécutant  incitant les autres à les imiter. La femelle pond un seul oeuf, courant avril/mai, qu’elle couve de ses grandes pattes palmées durant 40 jours. Le poussin éclot en juin, et va être nourri par ses parents pendant 12 semaines. Il acquiert d’abord un duvet blanc avant que ne sorte son plumage noir de juvénile. A 12 semaines, le petit pèse jusqu’à 4 Kg. Il quitte la colonie et se dirige vers la mer. Là, il devra y apprendre le vol, la pêche, la survie… Il reste en moyenne 2 semaines  à la surface de l’eau, attendant de perdre ses réserves alimentaires qui le rendent trop lourd pour l’envol. Le succès de reproduction reste médiocre : 80% des jeunes meurent lors de la première année. On peut estimer qu’en moyenne, durant sa vie, un couple donnera naissance à 3 futurs adultes, les autres jeunes étant éliminés par la sélection naturelle.

Régime : Il se nourrit exclusivement de poisson.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2016

2015

2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s