Grèbe esclavon (Podiceps auritus)

Grèbe esclavon-Kiruna 09.08.2015

Identification : Le Grèbe esclavon (Podiceps auritus) a un cou assez long, une calotte plate anguleuse à l’arrière, une tête aplatie vue de devant et un corps allongé. Le bec est droit et court, à pointe souvent claire.
L’adulte en plumage nuptial a la tête noire, des plumes jaunes derrière les yeux et le cou roux.
L’adulte en plumage internuptial a la tête à net pattern noir et blanc. La calotte est noire tranchant sur les joues blanches avec la limite inférieure bien droite passant par l’oeil.
Les jeunes sont comme les adultes internuptiaux, mais avec une bande grisâtre à la joue, le dessus est un peu plus brun et la zone pâle est plus étendue à la base du bec.

Taille : 31 à 38cm de longueur, 46 à 55cm d’envergure.

Poids : 375 à 450g.

Longévité : Maximum 24 ans.

Habitat : Il fréquente les pièces d’eau à végétation fournie, peu profondes.Il tolère les mares avec peu d’eau libre si elles ne s’assèchent pas en été. On le trouve également sur les pièces d’eau libres de végétation des hauteurs, au nord de la Fennoscandie.
En hiver, on le trouve le long des côtes, sur les lacs et les étangs.

Répartition géographique :
Grebe esclavon

Comportement : L’oiseau qui couve protège les œufs avec des matériaux divers s’il vient à s’absenter momentanément. Comme l’ensemble des autres grèbes, les parents transportent les petits sur leur dos lors des premières sorties.

Vol : Il rappelle un peu celui des alcidés. La trajectoire est hésitante.

Nidification : Le nid est généralement caché dans la végétation des rives. Il est formé de débris végétaux plus ou moins pourrissants. La ponte intervient en mai-juin. Elle est constituée de 3 à 6 œufs dont l’incubation dure entre 22 et 25 jours. Les poussins sont nidifuges mais ils ne volent pas avant 55 ou 60 jours.

Régime : Son régime est à 90% d’origine animale : insectes aquatiques, batraciens, mollusques, crustacés et petits poissons, mais il complète son alimentation grâce aux plantes aquatiques qui flottent à la surface ou qui poussent sur les rives.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho
http://www.migraction.net/index.php?m_id=1

2015