GRUIFORMES (grues, foulques, râles, outardes…)

Généralités et morphologie

Les Gruiformes ont un bec long et pointu et ne possèdent pas de jabot.

On les rencontre généralement dans les milieux ouverts tels que les steppes ou le long des rives de rivières.

Ils nichent au sol, ont des poussins nidifuges mais qui peuvent être dépendants de leurs parents pour la nourriture.

Classification et liste des espèces

Les Gruiformes comprennent 4 familles en Europe : Les Turnicidés, les Gruidés, les Otididés et les Rallidés.

1/Les Turnicidés (Turnix) sont des oiseaux terrestres de petite taille, dodus, ressemblant à des cailles, à pattes courtes dépourvues de pouce, et à queue rudimentaire. Il y a 1 espèce en Europe.

2/Les Gruidés (Grues) sont de très grands échassiers majestueux terrestres à longues pattes et long cou. Leur bec est droit et pointu. Les tertiaires sont allongées et fournies, paraissant prolonger la queue (courte). Les ailes sont longues et larges à bout digité. Elles migrent en troupes importantes dont les membres sont souvent disposés en V. Très sociables, les grues se tiennent en dehors de la saison des nids en grandes troupes. En vol, on les distingue des hérons à leur cou tendu et non pas replié. Leur parade est une danse spectaculaire. Elles se déplacent à terre à pas comptés. Ce sont des oiseau farouches.

Elles se nourrissent de plantes, d’insectes, de batraciens et de petits mammifères.

Le nid est situé à terre.

On trouve 2 espèces en Europe, et 1 occasionnelle.

Grue cendrée-Store Mosse 04.08.2015

Grue cendrée (Grus grus)

3/Les Otididés (Outardes) sont des oiseaux trapus de taille moyenne, pourvus de pattes et d’un cou relativement longs. Leur bec est court et fort. Leurs ailes sont longues et larges à bout digité. En vol, elles ont des plages blanches bien visibles. Ces oiseaux terrestres sont adaptés à la marche et vivent dans les paysages dégagés et les steppes. Très farouches, elles sont difficiles à voir malgré leur taille. Quand un danger les menace, elles se couchent et abaissent la tête. Le vol est puissant, les battements d’ailes assez lents, l’allure remarquablement légère. Elles sont souvent grégaires, surtout en dehors de la nidification.

Leur régime est varié.

Le nid est situé à terre et la femelle couve et s’occupe des jeunes qui sont nidifuges.

On trouve 2 espèces en Europe.

Outarde canepetière

Outarde canepetière (Tetrax tetrax)

4/Les Rallidés (Râles, Talèves, Poules d’eau, Foulques) sont des oiseaux des marais, vivant généralement cachés. Leur corps est trapu, aplati latéralement chez nombre d’espèces. Les ailes sont arrondies.

Ils se nourrissent de végétaux et d’invertébrés.

Le nid est situé dans la végétation dense, généralement dans les marais. Les jeunes sont nidifuges.

Il y a 10 espèces en Europe.

Foulque macroule 4

Foulque macroule (Fulica atra)

Poule d'eau 5

Poule d’eau (Gallinula chloropus)

Talève sultane (Porphyrio porphyrio)

Marouette ponctuée (Porzana porzana)

Râle d'eau 4

Râle d’eau (Rallus aquaticus)

Sources :

Le guide ornitho
http://www.aerien.ch/
http://www.oiseau-libre.net/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s