Gallinule poule-d’eau

Poule d'eau 10Adulte

Identification : La Gallinule poule-d’eau (Gallinula chloropus) est gris ardoise foncé avec le dessus à nuances brunes. Elle possède une ligne blanche le long des flancs et les sous caudales latérales sont blanches.  avec de longues pattes vertes et de longs orteils. Le bec est rouge à pointe jaune.
Les jeunes sont gris-brun avec le menton et la gorge blanc sale, le bec et les pattes sombres.
Les poussins sont comme ceux de la Foulque macroule, noirs à bec rouge, avec des zones de peau rouges et bleues sur la tête, mais sans collerette jaune brunâtre.

Poule d'eau 6Poussin

Habitat : C’est un oiseau commun, qui se rencontre dans les petits lacs, les étangs, les mares et les cours d’eau à végétation dense. Elle fréquente aussi les eaux des parcs urbains.

Répartition géographique :

Gallinule poule-deau

Comportement : La Gallinule poule-d’eau est souvent cachée, mais s’observe aussi à découvert dans les herbes au bord de l’eau. Quand elle marche, elle redresse la queue et la hoche fortement. Elle hoche la tête en nageant, et utilise ses longs doigts pour marcher sur la végétation flottante et dans la boue. Lors de la parade nuptiale, le mâle offre des tiges de plantes aquatiques à la femelle. Il déploie aussi la queue pour exposer ses sous-caudales blanches.

Poule d'eau 2Juvénile

Nidification : Le nid est bien caché dans la végétation dense, en forme de corbeille avec un toit. La femelle pond de 5 à 8 oeufs lisses et brillants, blanc cassé ou chamois clair ponctués de tâches sombres souvent concentrées. L’incubation dure 3 semaines. Il y a entre 2 et 3 couvées par an, entre avril et juillet. Les poussins quittent le nid immédiatement. Ils sont souvent couvés pendant les 2 premières semaines, surtout par temps froid et humide. Les parents et les jeunes des premières portées s’en occupent pendant parfois 6 semaines. Les jeunes sont indépendants vers 3 ou 4 semaines.

Régime : Elle se nourrit surtout de plantes aquatiques, d’herbe, de feuilles d’arbres et de buissons, mais aussi de mollusques, d’insectes, de vers de terre, et parfois de poissons et de têtards.

Protection/Menaces : Elle est commune et largement répandue malgré la perte d’une partie de son habitat dans certaines parties de sa distribution.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s