Râle d’eau

Râle d'eau-Domaine des oiseaux 24.10.2014

Identification : Le Râle d’eau (Rallus aquaticus) a un cou assez long, un bec long, étroit et vaguement arqué. Il parait assez sombre de loin, seules les sous-caudales Râle d'eau 3paraissent claires.
L’adulte a le dessus brun-olivâtre à taches noires, la face et la poitrine sont gris-bleu foncé, les flancs et le ventre barrés de noir et blanc. Le bec est rouge à dessus et bout plus foncés, les pattes sont rouge terne.
Les jeunes ont la gorge et le milieu de la poitrine blanc sale. Les côtés de la poitrine et les flancs sont brunâtres avec des barres sombres et pâles. Il possède un net sourcil clair. Le bec est rosé terne.

Habitat : Il fréquente les roseaux touffus des étangs et des baies aux eaux peu profondes.

Répartition géographique :

Rale deau

Comportement : Il explore les végétaux aquatiques en quête de nourriture, sa queue brève agitée de mouvements incessants. En alerte, il se fige sur place puis finit par se précipiter à couvert. Le râle préfère courir que voler. Il peut également nager sur de courtes distances mais il ne s’éloigne jamais du couvert. Malgré ses longs doigts en apparence peu adaptés, le râle peut se percher au sommet des joncs, des roseaux et même sur les branches des arbres.

Nidification : La femelle choisit l’emplacement du nid, en général dans la végétation dense, parmi les roseaux, dans une grosse touffe de longues herbes ou sous un buisson fourni. Le mâle l’assiste dans la construction du nid, qui est bâti de tiges de roseaux et garni de feuilles mortes. Il est souvent coiffé d’un toit de joncs propre à dissimuler les œufs ou le râle qui les couve. Les 6 à 10 œufs sont pondus en quelques jours et couvés à tour de rôle par les deux adultes pendant 19 à 21 jours. A l’éclosion, les poussins sont couverts d’un duvet noir. Au début, ils sont nourris régulièrement mais ils apprennent vite à manger seuls. Ils acquièrent leur  plumage définitif au bout de 7 à 8 semaines.

Régime : Il se nourrit de vers et de sangsues, de crevettes d’eau douce, d’écrevisses et d’insectes. Il mange également des petits poissons et consomme des éléments végétaux tels que les racines, les graines, les baies et parfois les céréales.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2016

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s