Chevalier arlequin

Chevalier arlequin 3Plumage nuptial

Identification : Le Chevalier arlequin (Tringa erythropus) mâle en plumage nuptial est totalement noir avec quelques pointillés blancs dessus. Les pattes sont noires. La femelle est similaire mais est plus nettement tachetée de blanc sur le ventre et le flancs. En plumage internuptial, le dessus est gris clair et le dessous est blanc pur. La face et le devant du cou sont blanc sale (le chevalier gambette est plus brun dessus et à la poitrine). Il est plus élancé que ce dernier, les pattes sont un peu plus longues et le bec est plus long et fin à pointe légèrement arquée, il est rouge à la racine de la mandibule inférieure (toute la racine est rouge chez le gambette). Les pattes sont rouges. Les jeunes ont le dessous très régulièrement barré. Le liseré des grandes couvertures alaires et des tertiaires est plus finement tacheté que chez l’adulte. Les pattes sont rouges.

Chevalier arlequinPlumage internuptial

Habitat : Dans son aire de nidification située dans l’extrême nord de l’Europe, il fréquente la toundra boisée ainsi que les tourbières et les marécages de la taïga. En hiver et au passage, on le trouve dans les marais salants, les estuaires vaseux et les lagunes saumâtres. Sa présence est plus rare le long des côtes basses.

Répartition géographique :

Chevalier arlequin

Comportement : La recherche de nourriture se fait en petits groupes serrés qui se déplacent rapidement, en courant souvent et en nageant, tenant la tête très bas par rapport à la surface de l’eau, ainsi que le font aussi les chevaliers aboyeurs.

Nidification : Le nid est construit dans une petite dépression qu’il garnit sobrement d’herbes, à la lisière des forêts, dans les landes et les prairies au voisinage des eaux. La ponte est de 4 œufs olive tachés de brun dont l’incubation est assurée par les deux adultes pendant environ 21 jours.

Régime : Il se nourrit principalement de petits mollusques mais aussi d’ insectes aquatiques.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2015

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s