Goéland railleur (Chroicocephalus genei)

Identification : Le Goéland railleur (Chroicocephalus genei) ressemble beaucoup à la mouette rieuse de par son aspect général et son motif alaire, mais sa tête reste blanche en été. Il possède un bec allongé et fin de couleur rouge sombre. Ses pattes sont rouges. Son cou est très long lorsqu’il est étiré.
En plumage nuptial le dessous du corps est de teinte rosée
En hiver la tache parotique est vague ou absente, l’iris est jaunâtre ou blanchâtre.
Les individus de premier hiver ont l’iris pâle, le bec et les pattes orangé pâle et un motif alaire semblable à celui de la jeune mouette rieuse mais en plus estompé.

Taille : 37 à 42 cm de long, 90 à 102 cm d’envergure.

Habitat : Il fréquente les estuaires, les côtes, les lacs, les lagunes, les prairies et les marais.

Répartition géographique

Comportement : Il lui arrive de faire des plongeons à la surface de leau.

Nidification : Il se reproduit sur des îlots, dans les lagunes ou les salines. Le nid est une dépression obtenue en grattant le sol, et garnie de plumes et de morceaux de végétation. La ponte a lieu en mai/juin. La femelle dépose 2 à 3 œufs blanchâtres ou bleutés, tachetés de brun foncé. L’incubation dure de 24 à 25 jours. Les poussins s’envolent au bout de 25 jours environ.

Régime : Il se nourrit de poissons, d’insectes, d’invertébrés marins et de matière végétale.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017