Mouette pygmée

Mouette pygmée

Identification : La Mouette pygmée (Hydrocoloeus minutus) est très petite et fine. Elle a le dessous des ailes sombre. L’adulte en plumage nuptial a le capuchon noir, le bec brun-rouge (paraît noir), les pattes rouge clair, le dessous nuancé de clair. En plumage internuptial, elle possède une tache parotique noire et une calotte noirâtre. Le dessous est blanc, le bec est noir, les pattes rouge mat. Les jeunes ont beaucoup de brun noirâtre à la tête et sur le dos, un motif sombre en W sur les ailes, une vague barre sombre aux secondaires, une barre caudale noire, le dessous des ailes entièrement blanc (hormis une petite tache sombre là où le bord postérieur des ailes touche le corps), le bec est noir et les pattes sont chair. Au premier hiver, la tête et le corps sont comme l’adulte internuptial, et les ailes et la queue sont comme les jeunes. Au premier été, elles sont comme au premier hiver ou avec un capuchon partiel ou complet. Les ailes sont souvent usées au milieu de l’été, le motif en W virant au brun clair. La barre caudale est souvent interrompue au milieu. Les individus de 2ème année sont comme les adultes mais ils ont des motifs noirs variables sur le bout des ailes et le dessous des ailes est moins sombre ou blanchâtre.

Habitat : Elle fréquente les marais et les côtes, parfois les eaux intérieures.

Répartition géographique :

Mouette pygmee

Comportement : Les mouettes pygmées capturent souvent leurs proies en volant lentement au ras de la surface des eaux. Elles peuvent également pêcher en nageant ou en pataugeant en eau peu profonde.

Nidification : Elle niche en petites colonies de 2 à 50 couples, souvent au milieu de colonies de sternes ou d’autres espèces de goélands, en général dans les marécages. Les deux partenaires construisent leur nid ensemble sur un tas de roseaux ou au sec. Le nid est fait de matériaux végétaux et est placé à environ 20 centimètres de hauteur. La femelle y pond 2 ou 3 œufs qu’elle couve alternativement avec le mâle pendant 20 ou 21 jours. Les jeunes quittent le nid en général dès le premier jour et se cachent dans la végétation environnante où les parents viennent les nourrir. A l’âge de 25 jours, les petits commencent à voler.

Régime : En été elle se nourrit principalement de petits insectes qu’elle capture au vol ou à la surface de l’eau. Le reste de l’année, elle consomme des mollusques, des crustacés de petite taille, des vers et, à l’occasion, des poissons.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s