Mouette rieuse

Mouette rieuse 5Plum. nuptial

Identification : La Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus) a le bord de la main antérieur blanc en vol, ce qui permet une identification plus simple.
L’adulte en plumage nuptial a le capuchon brun foncé (parait souvent noir), le bec et les pattes rouge foncé.
En plumage internuptial, elle possède juste une tache parotique sombre, le bec et les pattes sont rouges ou brun rouge, avec une pointe sombre pour le bec.
Les jeunes de juin à septembre ont le dessus et la tête sont marqués d’ocre brun, les motifs alaires sont bruns, la barre caudale terminale est noire, les pattes et le bec sont chair jaunâtre, avec une pointe sombre pour le bec.
Au premier hiver, ils gardent les ailes, la queue, les pattes et le bec de jeune, mais ont la tête et le corps comme chez l’adulte internuptial.
Au premier été, ils sont comme au premier hiver mais beaucoup présentent un capuchon partiel, parfois complet. Les couvertures alaires sont brunes souvent pâlies et moins nombreuses, les tertiaires ont le centre brun. La base du bec et les pattes sont plus rouge orangé.

Mouette rieuse-Bretagne, Audierne, 08.08.2014Plum. internuptial

Habitat : Elle fréquente les lacs et les étangs à vastes roselières, les marais, les étangs côtiers jusqu’en ville, les eaux côtières jusqu’aux ports.

Répartition géographique :

Mouette rieuse

Comportement : C’est une opportuniste qui « nettoie » les villes et les plages, ou qui se nourrit dans les champs labourés. Elle se nourrit aussi en marchant, en nageant, et en plongeant pour saisir des poissons. La mouette rieuse est monogame et fidèle au site du nid où elle revient chaque année. Elle peut former des colonies mixtes avec des sternes.

Nidification : La mouette rieuse nidifie en grandes colonies, jusqu’à 1000 couples ou plus. Les nids sont à environ un à cinq mètres les uns des autres. Ce sont des dépression peu profondes tapissées de végétation, sur le sol ou dans la végétation basse et humide. La femelle dépose 2 à 3 oeufs brun-olive, mouchetés de brun, vers fin avril-début mai. L’incubation dure environ 22 à 26 jours. Les jeunes restent au nid environ une semaine et sont semi- nidicoles. Ils quittent vraiment le nid vers l’âge de 32 à 35 jours.

Régime : Elle se nourrit surtout d’insectes aquatiques et terrestres, d’invertébrés marins, de poissons, de vers de terre. Elle consomme aussi des fruits, des graines, des débris variés et parfois des souris.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s