PASSÉRIFORMES (mésanges, fauvettes, bergeronnettes, bruants…)

Généralités et morphologie

Les Passériformes sont des oiseaux chanteurs (excepté les Corvidés). Ils ont quatre doigts, trois vers l’avant et un vers l’arrière (le pouce). La plupart des passereaux sont de taille plus petite que les oiseaux des autres ordres.

Tous ouvrent leur bec pour se faire nourrir lorsqu’ils sont au nid.

Classification et liste des espèces

Les Passereaux sont l’ordre d’oiseaux qui comporte le plus grand nombre d’espèces. Il existe 24 familles en Europe.

1/Les Alaudidés (Alouettes) sont des passereaux terrestres, de taille moyenne ou petite, souvent brun et sable. L’ongle postérieur est long et droit. Leur bec est assez pointu. Les 2 sexes sont de la même couleur. Elles marchent à terre ordinairement en paysages ouverts, souvent sans arbres et forme des troupes éparses en dehors de la saison de nidification. Beaucoup d’espèces émettent un chant insistant en vol, en surplace ou en voletant, et sont de remarquables chanteurs avec une bonne capacité d’imitation.

Le nid est situé à terre dans des touffes d’herbes. Les petits quittent souvent le nid avant de savoir voler. Les jeunes sont reconnaissables aux liseré pâles sur le dos et les ailes, avec un aspect bariolé pâle.

Il y a 9 espèces en Europe.

2/Les Hirundinidés (Hirondelles) sont d’assez petits passereaux à ailes pointues et au corps fin. Leur queue est plus ou moins fourchue. Leur bec est petit, leur pattes sont courtes. Elles sont adaptées à une vie en bonne partie aérienne, capturant des insectes en vol. Elles se perchent souvent sur les fils téléphoniques, rarement sur le sol. Elles s’observent fréquemment en grandes troupes hétérogènes.

La plupart nichent en colonies sur les constructions en bâtissant un nid caractéristique.

Il y a 5 espèces en Europe.

3/Les Motacillidés (Bergeronnettes et Pipits) sont des passereaux assez petits, élancés, à longue queue et à bec pointu, volontiers terrestres. Ils passent beaucoup de temps à marcher et trotter en hochant la queue. Ils ne sautillent pas.

Ils sont insectivores.

a/Les Pipits (Anthus) sont bruns et blancs avec plus ou moins de rayures à la poitrine et dessus. Ils ont un vol chanté typique.

Le nid est situé à terre, dans l’herbe.

Il y a 6 espèces en Europe.

b/Les Bergeronnettes (Motacilla) ont un plumage plus contrasté et une très longue queue. Leur chant est plus simple.

Le nid est situé dans une anfractuosité, un trou de mur ou la végétation dense.

Il y a 4 espèces en Europe.

4/Les Troglodytidés (Troglodytes) sont de petits oiseaux remuants, au plumage brunâtre et pourvus d’une queue étroite, finement barrée, qu’ils redressent souvent. Le mâle et la femelle sont semblables.

Ils vivent parmi les bosquets et les arbustes, dans lesquels ils construisent plusieurs nids. Le mâle incite alors d’éventuelles partenaires à les examiner. Quand une femelle accepte, elle complète le nid et y pond. Dès le début de l’incubation, le mâle se remet à chanter, essayant d’attirer une seconde femelle près d’un autre nid. Ce dernier est sphérique avec une entrée latérale.

Il y a 1 espèce en Europe.

5/Les Cinclidés (Cincles) sont des oiseaux de taille moyenne et rondelets, au plumage brun et blanc, que l’on trouve le long des rivières au cours rapide et qui nichent au bord de l’eau. Ce sont les seuls passereaux vraiment aquatiques puisqu’ils plongent régulièrement dans l’eau pour y trouver leur nourriture. Ils peuvent marcher sur le fond des cours d’eau. Leurs pattes robustes, leur plumage gras, leur queue brève sont bien adaptés à la vie aquatique. Le mâle et la femelle sont semblables. Ils mènent une vie solitaire. Leur vol est bas, direct et rapide. Posé, il fait souvent des révérences.

Ils construisent un grand nid de mousse, sphérique, pourvu d’une entrée latérale.

Il y a 1 espèce en Europe.

6/Les Bombycillidés (Jaseurs) sont des oiseaux sociaux de taille moyenne, au plumage brunâtre, pourvus d’une huppe, se nourrissant de baies. Ils vivent dans les forêts et les parcs et nichent dans les arbres.

Il y a 1 espèce en Europe.

7/Les Prunellidés (Accenteurs) sont de petits passereaux solitaires et discrets vivant beaucoup à terre et dans les broussailles. Leur bec est fin et pointu. Le plumage est en général brun, chamois gris et noir. Les ailes sont assez courtes et arrondies. Les sexes et les âges sont très proches. On les rencontre souvent dans les milieux montagneux et boisés.

Ils se nourrissent généralement à terre, sautillant en position accroupie.

Le nid est situé dans les buissons bas ou à terre.

Il y a 2 espèces en Europe.

8/Les Turdidés (Grives et Merles) sont de taille moyenne et souvent de bons chanteurs. Ils recherchent leur nourriture à terre. Le plumage des jeunes est généralement tacheté. Les pattes et le bec sont assez forts. Ils s’observent fréquemment debout ou courant à terre. En dehors de la saison de nidification, ils forment souvent des troupes éparses.

Ils construisent un nid ouvert en coupe dans les arbres ou les buissons.

Il y a 6 espèces en Europe.

9/Les Sylviidés (Fauvettes, Pouillots) sont une grande famille d’oiseaux insectivores, avec un bec mince, droit et pointu et petits ou juste gros comme un moineau. Leur plumage est généralement terne. Chez la plupart des espèces, les mâle et les femelle diffèrent peu par le plumage, et beaucoup d’espèces se ressemblent. Ce sont de bons chanteurs. Ils sont généralement solitaires. Tous vivent dans les régions boisées, les buissons ou la végétation haute. La plupart sont de grands migrateurs. Ils sont actifs et leur mouvements sont vifs. Ils sautillent ou volent constamment d’un endroit à l’autre et lèvent ou agitent souvent nerveusement les ailes et la queue. Ils se tiennent de longs moments cachés dans la végétation, et ne se laissent apercevoir que brièvement dans la plupart des cas. La plupart on un chant caractéristique.

Ils nichent près du sol dans la végétation touffue ou dans les buissons.

Il existe 8 genres en Europe.

a/Les Cettia (Bouscarles) ont une grande queue arrondie caractéristique, pour le reste, elles sont semblable au genre Acrocephalus.

Il y a 1 espèce en Europe.

b/Les Locustella (Locustelles) ressemblent aux espèces du genre Acrocephalus, mais ont une queue plus large et plus étagée, et le plumage est souvent brunâtre plus foncé. On les trouve dans les roseaux serrés, les pâturages et les fourrés. Elles s’observent surtout à terre ou dans les herbes et les buissons, préférant se cacher que fuir. Ce sont des chanteurs nocturnes, qui émettent une stridulation monotone évoquant un insecte.

Il y a 5 espèces en Europe.

c/Les Acrocephalus (Rousserolles, Phragmites, Luscinioles) se tiennent généralement dans les zones humides ouvertes (roselières, buissons…). Ils sont minces et élancés. Ils ont un long bec pointu et un front fuyant. La queue est assez large et arrondie. Ils sont actifs et remuants, sautillent le long des roseaux, montent ou descendent agilement et replongent dans la végétation. Ils sont bruns dessus, blanc beigeâtre dessous, certains ont un sourcil pâle. Ils n’ont pas de blanc à la queue. Les sexes sont semblables. Les chants sont variés, souvent typiques, avec de longues strophes, comprenant fréquemment des sons perçants répétés, et même de remarquables imitations chez certaines espèces. Ils sont souvent entendus la nuit.

Il y a 9 espèces en Europe.

d/Les Cisticola (Cisticoles) ont un plumage brun, rayé, et une queue arrondie. Elles se trouvent dans les lieux humides.

Il y a 1 espèce en Europe.

e/Les Hippolais (Hyppolaïs) fréquentent les bois et les broussailles à proximité des arbres. Ce sont de proches parents des Acrocephalus, ils en diffèrent par la queue coupée plus droit et la base du bec plus large. Le dessus est gris brunâtre ou gris verdâtre, le dessous est blanc sale ou blanc jaunâtre. Le bec est long et droit, la tête est pointue, le crâne est haut et le front est abrupt. Le bord des rémiges secondaires est parfois pâle. Les sexes sont semblables.

Il y a 5 espèces en Europe.

f/Les Sylvia (Fauvettes) sont souvent cachées au sein de la végétation dense. Elles ont des pattes et un bec fort. La queue est étroite, coupée droit. La tête est bien arrondie. Elles sont brun ou grises dessus et blanc ou chamois dessous avec parfois du roux ou du rosé à la poitrine et à la gorge, et du noir à la tête. Presque toutes ont du blanc aux côtés de la queue. Elles se cachent généralement et se tiennent dans les broussailles, les jardins et les parcs.

Il y a 12 espèces en Europe.

g/Les Phylloscopus (Pouillots) fréquentent d’ordinaire les lieux boisés. Ils se tiennent beaucoup dans les frondaisons, mais nichent à terre. Beaucoup d’espèces sont petites et ont des pattes et un bec fin. La queue est étroite et courte, coupée droit, parfois légèrement échancrée. Ils sont très mobiles et vifs, volettent sans arrêt dans les branchages. Ils sont presque uniquement gris verdâtre dessus et blanc ou blanc jaunâtre dessous. Certaines espèces ont 1 ou 2 étroites barres alaires pâles, et la plupart on un sourcil pâle, jaune ou blanc.

Il y a 11 espèces en Europe.

h/Les Regulus (Roitelets) sont de très petite taille et ont un bec fin et une courte queue. Les plumes du dessus de la tête, vivement colorées, peuvent être redressées ce qui les rend plus visibles (leur coloration diffère selon le sexe) durant les parades nuptiales.

Il y a 2 espèces en Europe.

10/Les Muscicapidés comprenaient auparavant uniquement les Gobemouches. Récemment, il a été ajouté dans les Turdidés autres que Merles et Grives.

11/Les Paridés (Mésanges) sont des petits oiseaux actifs au bec court et à la face caractéristique. Leurs couleurs sont généralement très frappantes, mais certaines ont de modestes couleurs, avec la calotte et la bavette sombres. Le mâle et la femelle sont semblables et les jeunes ressemblent aux adultes.

Elles sont arboricoles, nichent dans des cavités et s’assemblent en hiver en bandes plurispécifiques.

Elles sont granivores et insectivores. Leur bec robuste est employé pour ouvrir les graines en les frappant.

Il y a 9 espèces en Europe.

12/Les Aégithalidés comprend la Mésange à longue queue, qui est une espèce à part.

13/Les Timaliidés comprend la Mésange à moustaches qui est un petit oiseau brun et à longue queue. Elle ressemble aux mésanges et vit dans les roseaux.

14/Les Rémizidés comprennent en Europe uniquement la Mésange rémiz qui est un petit oiseau qui bâtit des nids suspendus. Elle est semblables aux mésanges, mais est pourvues d’un bec plus long et plus pointu.

15/Les Sittidés (Sittelles) sont des passereaux trapus, petits à moyens, à grosse tête et à doigts forts, spécialisés pour grimper sur des supports penchés et même en descendre la tête en bas, et se suspendre sous les branches. Le bec est long et en alène, leur permettant de dénicher les insectes dans l’écorce des arbres, la queue et les pattes sont courtes.

Elles se nourrissent d »insectes et de graines. Elles font des provisions.

Le nid est situé dans un trou ou une fissure.

Il y a 4 espèces en Europe.

16/Les Tichodromidés (Tichodromes) comprend 1 espèce, le Tichodrome échelette, qui possède un long bec incurvé et a une agilité à escalader les falaises à la façon des grimpereaux. Il appartient cependant plus étroitement aux sittelles.

Il construit un gros nid dans une crevasse rocheuse.

17/Les Certhiidés (Grimpereaux) sont petits, blancs et ponctués de brun, leur bec est fin, légèrement arqué, leurs rectrices sont rigides. Ils sont discrets et grimpent agilement aux troncs et aux grosses branches, pour gagner ensuite au vol la base d’un autre arbre.

Ce sont des insectivores.

Ils nichent sous un lambeau d’écorce.

Il y a 2 espèces en Europe.

18/Les Laniidés (Pies-grièches) sont de taille moyenne. Leur queue est longue, le bec est fort à bout crochu, les doigts sont forts avec des ongles acérés. Généralement, elles ont un large bandeau sombre (souvent noir) à travers l’oeil ou derrière. Elles se tiennent de longs moments bien en vue, sur un buisson ou un arbre, guettant leurs proies (insectes, lézards, grenouilles, petits rongeurs, parfois petits oiseaux) qu’elles empalent sur des arbres épineux ou des fils barbelé (ce comportement n’existe pas chez tous les individus). On les trouve dans des paysages semi-découverts et buissonneux. La plupart sont migratrices.

Elles nichent dans un buisson ou dans un arbre.

Il y a 5 espèces en Europe.

19/Les Corvidés (Corbeaux, Pies,Geai…) sont des oiseaux charpentés, de taille moyenne à grande. Les pattes sont grosses, le bec est puissant et les ailes sont arrondies. Ils sont grégaires. Le plumage est généralement gris, noir, blanc, brun et chamois. On les trouve dans la plupart des habitats. Les sexes sont semblables.

Ils sont omnivores.

Ils nichent généralement dans les arbres.

Il y a 12 espèces en Europe.

20/Les Sturnidés (Etourneaux) sont des oiseaux moyens et trapus. La queue est courte, les pattes sont fortes et le bec est pointu. Leur plumage est généralement noir. Les sexes sont semblables. On les trouve dans les paysages boisés semi-ouverts, dans les champs, les prairies, en ville. Ils sont souvent en grands groupes denses. Ils marchent beaucoup et vite.

Leur alimentation est variée.

Leur nid est situé dans un trou.

Il y a 3 espèces en Europe.

21/Les Oriolidés (Loriots) sont assez élancés, de taille moyenne. Ils vivent généralement cachés dans les frondaisons.

Ils se nourrissent d’insectes et de fruits.

Le nid est un panier suspendu à une branche haute.

Il y a 1 espèce en Europe.

22/Les Passéridés (Moineaux, Niverolle) sont des oiseaux robustes, à bec de granivore. Leur queue est courte et non fourchue, leurs pattes sont plutôt courtes et ils sont plus trapus que la plupart des autres passereaux.

Ils cherchent leur nourriture au sol et se nourrissent de graines et d’insectes.

Il y a 5 espèces en Europe.

23/Les Fringillidés (Pinsons, Serins, Linottes…) sont des passereaux assez petits à fort bec conique. La queue est généralement fourchue. Ils ont un vol onduleux. Ils sont souvent grégaires en dehors de la nidification. Mâle et femelle ont des plumages différents.

Ils sont essentiellement granivores, partiellement insectivores en été.

Le nid est en corbeille, le plus souvent dans un buisson ou un arbre touffus.

Il y a 21 espèces en Europe.

24/Les Embérizidés (Bruants) sont plus terrestres que les fringillidés. Ils ont la taille des moineaux. Leur bec est court et conique. Leur plumage est brun, jaune et noir. La plupart fréquentent les paysages découverts et semi-découverts dans les paysages dégagés garnis de buissons et sont sédentaires mais quelques-uns migrent à grande distance. Les mâles ont souvent un plumage plus coloré et plus vif que les femelles.

Ils se nourrissent surtout de graines de graminées.

Le nid est situé dans une touffe ou bas dans un buisson.

Il y a 14 espèces en Europe.

Sources :

Le guide ornitho
http://www.aerien.ch/
http://www.oiseau-libre.net/

18 réflexions sur “PASSÉRIFORMES (mésanges, fauvettes, bergeronnettes, bruants…)

  1. Superbe travail, clair, bien documenté et illustré. Bravo ! (même si je n’ai pas trouvé l’oiseau que je cherchais, un passereau tout noir avec la tête et le cou complètement roux)

    J'aime

  2. Merci de votre réponse. Ce n’est pas une pie grièche je pense, car le corps était noir uni, ni un rouge queue (j’en ai souvent dans mon jardin). J’habite en France, en Charente-Maritime et l’ai aperçu dans le jardin pour la première fois aujourd’hui.
    Cordialement.

    J'aime

  3. Je ne l’ai pas entendu chanter et n’ai pas pu voir ses doigts. Bien que je l’ai observé depuis l’intérieur de la maison, et donc invisible pour lui, il s’est cru menacé et s’est envolé assez vite. Pas question de le prendre en photo…
    Il n’était pas très petit, taille d’un rouge-queue ou d’un sansonnet à peu près, mais tout noir avec le cou et la tête unis d’un orange un peu éteint.

    J'aime

    • Alors là je ne vois pas ! Je pensais au rougequeue à front blanc (qui est bien différent du rougequeue noir) mais il a plutôt la poitrine orangée et pas la tête. Sinon la fauvette à tête noire femelle mais elle n’est pas vraiment noire. Il y a bien le traquet oreillard, mais c’est un sudiste.

      J'aime

    • J’habite également en Charente-Maritime, il ne s’agirait pas d’un tarier pâtre ? Vers Rochefort, il y en a plein du côté de la station de lagunage !

      J'aime

  4. J ai vu un petit oiseau genre troglodyte noir avec deux tâches rouge sur la tête je n arrive pas a le reconnaître c est la première fois que j en vois un

    J'aime

  5. Bonsoir ! j’ai vu dans mon jardin ce matin un drôle d’oiseaux ,il avait la grosseur d’un pinson avec une tête noire ,un jabot roux qui remontait de chaque côté de sa tête ,et un ventre gris clair et les ails la couleur d’un pinson ; qui peux me dire comment il s’appelle merci

    J'aime

  6. Bonjour,
    Je n’arrive pas à trouver un oiseau qui s’est posé sur ma table de jardin cet hiver. Je l’ai vu rapidement avant qu’il ne s’envole. Il était de la taille d’un merle (peut-être légèrement plus petit), de couleur plutôt grise avec un triangle noir bien marqué au niveau du jabot (pointe vers le bas, le cou assez blanc). Merci. Sinon très belles photos.

    J'aime

    • Bonsoir,
      Peut-être un grosbec casse noyaux ? Il y en a eu beaucoup dans notre pays cette année. Ce sont des passereaux assez gros, et en effet ils possèdent sous le bec une tache noire qui colle bien à votre description.
      Et merci d’apprécier mes photos ^^

      J'aime

      • Bonsoir,
        Merci pour votre réponse, même si je réponds un peu tard. C’est vrai que les photos correspondent bien à l’oiseau que j’ai vu, c’était la première fois. J’aurais du faire attention à son bec, mais il s’est envolé rapidement.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s