Corneille mantelée (Corvus cornix)

Corneille mantelée-Trönninge 09.09.2015

Identification : La Corneille mantelée (Corvus cornix) se reconnait à son plumage bicolore, avec un corps gris pâle sale, des ailes, tête et queue noires, un plastron noir allant jusqu’à la poitrine. Des formes  hybrides entre corneille noire et corneille mantelée apparaissent dans l’étroite zone où les deux espèces sont en contact.

Taille : 44 à 51cm de longueur, 84 à 100cm d’envergure.

Poids : 450 à 600g.

Longévité : Méconnue, mais l’âge maximal enregistré pour une Corneille mantelée est de 16 ans et 9 mois.

Habitat : Elle fréquente les forêts claires, les fourrés, les cultures, les grands parcs, les rivages à végétation…

Répartition géographique :  Les populations du nord de l’Europe migrent à partir de la fin septembre et le retour se déroule vers la mi-février ou le début mars.
Corneille mantelee

Comportement : Elles vivent souvent  en couples ou en petits groupes mais parfois se rassemblent en grand nombre quand les ressources alimentaires sont abondantes (décharges ou le long des côtes en hiver).
Les couples restent unis pendant plusieurs années.
A la différence de la corneille noire, elle mange moins d’œufs, tue moins de petits rongeurs ou de jeunes oisillons. Elle prospecte sur les plages à la recherche de cadavres et dans les prairies où la présence de bétail rend les sols riches en déjections.

Vol : Assez indolent, avec des battements d’ailes plus amples et plus mesurés que le choucas des tours, et souvent assez haut.

Nidification : Le nid est toujours isolé, sur un arbre ou dans un buisson bas. La corneille mantelée revient régulièrement dans son territoire et réoccupe souvent son ancien nid. Celui-ci est fait de branches sèches, rembourré de touffes d’herbes, de terre, avec une coupe interne de fines ramilles, de mousse et de poils. Les deux sexes participent à la construction. En avril et mai, la femelle pond 4 à 6 œufs. Elle couve seule, nourrie par le mâle. Les jeunes restent au nid 32 jours.

Régime : Elle est omnivore. Elle pille les nids des autres oiseaux, mange des déchets et des charognes, des insectes, diverses bestioles dans les champs et sur les rivages, des baies, des fruits, des graines…

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal

2017

2016

2015