Fauvette passerinette (Sylvia cantillans)

Identification : La Fauvette passerinette (Sylvia cantillans) mâle adulte a le dessus gris foncé, la gorge et la poitrine brique, une moustache blanche. Les cercles oculaires sont brique. Les pattes sont chair.
La femelle adulte et comme le mâle mais la gorge et la poitrine sont vaguement rose brunâtre. Le dessus est plus brun, la tête est grise. Le cercle oculaire est brique ou blanchâtre, et elle possède un vague cercle orbitaire rouille. Les pattes sont couleur chair.
Les individus de 1er hiver sont comme les femelles, mais sont plus brun dessus, blanc beigeâtre dessous et l’iris est brun jaune grisâtre.

Habitat : Divers milieux, souvent dans les buissons des pentes arides ou des landes sablonneuses, dans les bois clairs (souvent de chênes verts) ou dans les fourrés touffus bordant les cours d’eau.

Répartition géographique :
Elle hiverne au sud du Sahara.Comportement : Elle recherche aussi bien sa nourriture dans les buissons touffus qu’à la cime des arbres. Lors de la parade nuptiale, le mâle sautille autour de la femelle en faisant vibrer ses ailes et en déployant verticalement la queue.

Nidification : Le nid est une coupe légère simplement posée entre deux ramilles dans un buisson bas à faible hauteur (entre 15 et 90 cm). C’est une construction soignée, assez épaisse et profonde, dont la structure principale est formée de tiges sèches et de lanières d’herbes. L’intérieur est garni de fines fibres, de duvet et de crins. La ponte comprend 3 ou 4 œufs dont l’incubation dure 11 à 12 jours par la femelle seule. La durée de séjour au nid est identique. Les deux parents nourrissent les oisillons et dissimulent parfaitement leurs allées et venues.

Régime : Elle est principalement insectivore, mais peut aussi consommer quelques graines et fruits.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2019