Fauvette pitchou

Fauvette pitchou-Riglos 30.12.2014

Identification : La Fauvette pitchou (Sylvia undata) est petite avec une longue queue souvent relevée. Le dessus est gris foncé ou gris brunâtre, le dessous lie-de-vin terne. La gorge est finement ponctuée de blanc sale (visible de près) et le milieu du ventre est blanc sale. L’iris est brun-roux, le cercle orbitaire est rouge. La femelle est plus brune dessus et lie-de-vin moins marquée dessous. Les jeunes sont encore plus bruns que la femelle, sans cercle orbitaire rouge et avec l’iris foncé.

Habitat : Elle fréquente les landes broussailleuses, sur les côtes ou les hauteurs, parfois dans les bois de pins ou de chênes avec genêts et bruyères.

Répartition géographique :

Fauvette pitchou

Comportement : Elles sont sensibles aux conditions météo et il peut y avoir de lourdes pertes lors d’hivers rudes dans la partie nord de son aire. En hiver, on note quelques mouvements erratiques, les oiseaux vivant en altitude descendant dans les vallées, le long du littoral ou dans les plaines agricoles pour y trouver des conditions plus favorables.

Nidification : Le nid est constitué de quelques touffes d’herbes sèches accumulées amenées par le mâle et est arrangé par la femelle qui remet en ordre l’herbe sèche et rajoute de la mousse. L’intérieur est garni de tiges fines sèches de bruyère, de radicelles, d’herbe fine, de laine et de quelques plumes. Elle y rajoute aussi  des poils, des crins et des toiles d’araignée qui couvrent et compriment les bords. Il est situé dans des basses touffes de bruyères ou des buissons épineux, parfois dans des massifs de ronces. Il y a généralement 3 ou 4 œufs, parfois 5. Ils sont blanc sale ou verdâtre pâle avec de petits points brun olivacé, gris cendré ou brun rougeâtre, en général bien répartis sur toute la surface mais quelquefois concentrés sur une extrémité de l’œuf. La femelle couve généralement seule. Les petits sont nourris par les 2 parents et quittent le nid au bout de 12 ou 13 jours. Il y a 2 voire 3 nichées par an.

Régime : Elle se nourrit d’invertébrés, les graines et les fruits n’étant certainement pas exclues durant l’automne et l’hiver.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2016

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s