Grive mauvis (Turdus iliacus)

Identification : La Grive mauvis (Turdus iliacus) est de petite taille (comme la grive musicienne), assez compacte, avec une tête assez grosse et une queue assez courte. Elle possède une raie blanchâtre au-dessus de l’œil et sous la joue, des flancs rouille, le dessous des ailes rouille.

Taille : 19 à 23cm de long, 33 à 34cm d’envergure.

Poids : 55 à 75g.

Habitat : Elle est caractéristique des forêts de conifères du nord de l’Europe. On la trouve également dans les bois de bouleaux et même dans la zone des saules. En limite sud de son aire, on la trouve également dans les bois mixtes. Pendant la période hivernale, elle fréquente les bois, les taillis, les champs bordés de haies et les habitats plus ouverts tels que les champs, les pâtures, les parcs et les vergers.

Répartition géographique :Comportement : Lorsqu’elles sont à terre, les grives mauvis ont des mœurs assez similaires à celles de la Grive musicienne, bien qu’elles aient tendance à être plus grégaires, notamment en hiver quand elles forment avec les grives draines et litornes de larges troupes pouvant regrouper plus de 200 individus. Toutes ces espèces se perchent ensemble dans les bois, les taillis, les fourrés et les vieilles haies. Lorsqu’elles sont dérangées alors qu’elles sont dans une zone dégagée, elles volent rapidement en direction des arbres les plus proches, puis regagnent les zones où elles étaient précédemment dès que le danger est passé. Il y a généralement 2 nichées par an, excepté dans les régions les plus nordiques et dans les zones les plus montagneuses des Alpes Scandinaves.

Nidification : Le nid est construit à terre ou bas dans un buisson ou un arbre. Il est bâti par les deux parents avec de l’herbe, des feuilles et des fines racines, le tout renforcé d’une couche de terre glaise. Comme le nid de la litorne, le ciment va également jusqu’au fond du nid et le colle aux branches sur lesquelles il est fixé. La femelle pond de 4 à 6 œufs assez semblables à ceux du merle qu’elle couve seule. Ils éclosent au bout de 14 jours. Les jeunes sautent hors du nid au bout de 15 jours. Les parents continuent de s’en occuper pendant un moment.

Régime : Elle se nourrit d’invertébrés et de fruits.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2012-2013