Hirondelle de rochers

Hirondelle de rochers-Espagne, Aragon, 14-15-16-17.05.2015

Identification : L’Hirondelle de rochers (Ptyonoprogne rupestris) a un corps puissant, un large cou et de larges ailes pointues. Elle est gris brunâtre fauve dessus avec les rémiges un peu plus foncées, et blanc-gris brunâtre à la poitrine, avec les sous-caudales plus foncées. La gorge est vaguement striée ou tachetée. Dessous, les rémiges sont gris-brun très clair et les couvertures noirâtres. Lorsque la queue est étalée, la plupart des rectrices portent une petite fenêtre blanche. Les jeunes sont proches des adultes.

Habitat : On l’observe à toute altitude, même élevée (plus de 2000m), dans les régions montagneuses.

Répartition géographique :

Hirondelle de rochers

Comportement : Pendant la période hivernale, elle regagne les montagnes à plus basse altitude, fréquemment près des rivières et de grands lacs.

Nidification : Elle construit son nid sur les parois rocheuses, dans des grottes et des anfractuosités, rarement dans des trous de bâtiments.. En forme d’une demi-coupe, il est maçonné avec de la boue et garni de racines, de mousses et de plumes. Les œufs, au nombre de 3 à 5, sont blancs tachetés de brun et de gris et sont couvés par la femelle pendant 14 jours. Il y a 1 a 2 nichées par an.

Régime : Elle se nourrit de moucherons, d’araignées et autres petits insectes happés au vol.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2015

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s