Linotte à bec jaune (Linaria flavirostris)

Linotte à bec jaune-île de Runde 14.08.2015

Identification : La Linotte à bec jaune (Linaria flavirostris) ressemble à la linotte mélodieuse mais a en général la queue un peu plus longue et plus fourchue, une tête plus petite et un plumage plus ébouriffé. Le mâle a le croupion rosé, plus nettement au printemps. Le bec est jaune à bout noir en hiver, gris brunâtre en plumage nuptial.

Taille : 12,5 à 14cm de longueur, 22 à 24cm d’envergure.

Poids : 13 à 18g.

Longévité : 6 ans.

Habitat : Côtes, landes sèches.

Répartition géographique : Elle migre en octobre-novembre, surtout sur les côtes de la mer du Nord et du sud de la Baltique et revient en mars-avril.
Linotte a bec jaune

Comportement : En hiver, les linottes à bec jaune se rencontrent  souvent en petits groupes inférieurs à 10 individus (près de 80% des cas), mais certaines bandes peuvent atteindre 50 à 60 membres. Il s’agit parfois de bandes mixtes formées avec d’autres granivores, surtout des linottes mélodieuses, à l’occasion des sizerins flammés et des bruants jaunes.

Nidification : Le nid est construit au sol, dans la bruyère ou d’autres herbes. La femelle pond 4 à 6 oeufs qui sont couvés pendant une période de 12 à 13 jours. La plupart des couples assurent une seconde nichée dont le succès dépend beaucoup de l’abondance en ressources alimentaires.

Régime : Exclusivement granivore.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2015