Moineau domestique (Passer domesticus)

Moineau domestique 2Identification : Le Moineau domestique (Passer domesticus) a le dos brunâtre densément strié de noir.
Le mâle en plumage nuptial a une large bavette noire, les lores et la région oculaire noirs. La calotte est grise et marron sur les côtés. Les côtés de la gorge sont blanchâtres mais les joues sont habituellement ombrées de gris. Il possède une large barre alaire blanche. Le bec est noir. Les pattes sont brun clair.
En plumage internuptial, la bavette est beaucoup plus petite et le bec est jaunâtre.
La femelle et les jeunes sont blanc-gris sale dessous et brun sale dessus avec le dos rayé de noir. Ils possèdent souvent un net sourcil chamois pâle.

Habitat : Il fréquente toutes sortes de zones modifiées par les humains, telles que les fermes, les zones résidentielles et urbaines.

Répartition géographique :

Moineau domestiqueComportement : Il est très grégaire tout au long de l’année, formant de grands groupes en automne et en hiver. Ils nichent en colonies de plusieurs couples, dorment dans des dortoirs communs et peuvent se rassembler à plusieurs centaines d’oiseaux, serrés les uns contre les autres, formant un groupe bruyant. Lors de la parade nuptiale, plusieurs mâles crient autour d’une seule femelle, avec  le bec pointé vers le ciel, les ailes ouvertes tombantes jusqu’au sol, la queue déployée et dressée. Ils sont monogames pour une saison. Le moineau domestique protège son nid avec force. Il menace et attaque de nombreuses espèces d’oiseaux entrant dans cet espace.

Nidification : Il construit son nid au mois de mars, dans une cavité de toute sorte, qu’il garnit avec de la paille, des feuilles, de la laine… La femelle pond de 3 à 8 œufs que les deux parents couvent durant 13 à 14 jours. Les jeunes sont nourris d’abord de larves et d’insectes, puis, par la suite, en partie avec des graines ramollies dans le jabot. A 17 jours, les petits sont déjà capables de quitter le nid. Peu après, les parents nichent une nouvelle fois et ainsi quatre fois de suite.

Régime : Il est omnivore et se nourrit pour l’essentiel de graines, d’insectes, de larves, de vers de terre et d’araignées, mais aussi de bourgeons de fruits.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2016

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s