Moineau espagnol (Passer hispaniolensis)

Identification : Le Moineau espagnol (Passer hispaniolensis) ressemble beaucoup au moineau domestique.
Le mâle s’en distingue aisément avec sa calotte marron, son large plastron noir se fondant avec les épaules noirâtres, ses flancs et le bas de sa poitrine grossièrement tachetés de noir, ses joues blanchâtres et son étroit sourcil blanc parfois interrompu au-dessus de l’œil.
Pour la femelle c’est plus compliqué, en moyenne son bec est un peu plus gros, son ventre plus pâle et elle possède parfois des traces de stries grises sur les flancs.

Taille : 14 à 16 cm de long, 23 à 26cm d’envergure.

Poids : 24 à 32g.

Habitat : On les trouve surtout à proximité des cours d’eaux et des lacs, également aux abords des terres agricoles.

Répartition géographique : Ils sont surtout sédentaires à l’ouest, migrateurs à l’est.Comportement : A l’est de la méditerranée, il forme au printemps et en automne des groupes denses caractéristiques de migrateurs, volant de jour à faible hauteur et étonnamment vite. il s’hybride souvent avec le moineau domestique.

Nidification : Le nid est sphérique et fait de paille et de tiges, d’ordinaire dans de hauts arbustes ou des bosquets d’arbres, parfois au flanc des nids de branchages de grands oiseaux comme les cigognes. Ils sont souvent en grandes colonies. La ponte comprend 6 œufs qui sont couvés pendant 11 à 14 jours. Les oisillons sont nourris par les 2 parents pendant une période équivalente.

Régime : Il se nourrit principalement de matières végétales mais aussi d’invertébrés.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017