Pinson du Nord

Pinson du Nord-Domaine des oiseaux 06.02.2016Identification : Le Pinson du Nord (Fringilla montifringilla) a la taille et la silhouette du pinson des arbres, mais il possède un croupion blanc (jaunâtre chez les jeunes) et a peu de blanc ou pas du tout aux bords de la queue. Il a, comme son cousin, des motifs pâles sur les ailes, mais ceux-ci sont partiellement jaune rouille, ou plus petits et moins évidents. Le mâle en plumage nuptial a la tête, la nuque, les épaules et le dos bleu noir brillant. La gorge, la poitrine et les petites couvertures alaires sont jaune rouille sans taches.Une partie du bas des flancs porte des taches foncées. Le bec est noir. La femelle a la calotte, le dos et les côtés de la nuque gris brun assez foncé. les côtés de la tête et le milieu de la nuque sont blanc ocré gris plus pâle. La poitrine est a nuance chamois. Le mâle en plumage internuptial a les parties noires du plumage nuptial partiellement cachées sous d’assez larges liserés ocre rouille. Le bec est jaune paille à bout foncé. Ce qui aide le plus pour le différencier de la femelle ce sont les reflets noirs aux cotés de la tête. Les jeunes mâles ont les petites couvertures alaires tachetée de noir et à plus larges liserés pâles dessus.

Habitat : Il fréquente les ceintures de conifères au nord de l’Europe et les bois de bouleaux des hauteurs scandinaves. Il évite les futaies denses et préfère les bois de conifères clairs mêlés de quelques feuillus. Il hiverne au centre et au sud de l’Europe (d’octobre à avril), mais aussi plus au nord lors des hivers doux.

Répartition géographique :

Pinson du Nord

Comportement : Le pinson du Nord a un instinct grégaire très prononcé. Dès la fin de la saison des nids, les pinsons se joignent aux autres familles, et tous ces fringilles se remettent à vivre en grandes bandes. Ils se forment surtout dans les zones à hêtraies. De même, au cours de la migration, même s’ils se déplacent parfois en petits nombres, d’autres fois ce sont des nuées de milliers d’oiseaux.

Nidification : Le nid est ordinairement calé à l’enfourchure d’une branche. Il est fait de mousses et fins brins d’herbe avec des poils et des plumes dans le creux. L’extérieur du nid, comme celui du pinson des arbres, est camouflé avec du lichen de l’arbre sur lequel il est installé. Tout le travail de construction du nid et de couvaison des 4 à 7 œufs ,en apparence semblables à ceux du pinson des arbres, sont assurés par la femelle. L’éclosion s’effectue  au bout de 14 jours et à partir de ce moment-là, le mâle intervient fréquemment dans le nourrissage des jeunes. Les deux parents apportent surtout des insectes à leur petits mais ils en font eux-même une forte consommation. Il y a une seule couvée par saison.

Régime : Le pinson du Nord est principalement granivore hormis en période de reproduction au cours de laquelle les adultes et les jeunes se nourrissent essentiellement d’insectes. Sinon, ils picorent d’ordinaire les semences d’herbes folles et les graines de céréales, à une moindre fréquence les graines de bouleau, d’aulne et certaines baies. Il ne peut résister aux faines des hêtres.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2016

2015

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s