Pipit des arbres

Pipit des arbres 3

Identification : Le Pipit des arbres (Anthus trivialis) ressemble au pipit farlouse mais a un bec un peu plus fort, le motif de la tête est plus frappant avec un sourcil un peu plus net et l’espace sous-mustacien est plus large et plus clair, il a une trace de trait sourcilier sombre. Le dessous a un contraste plus marqué entre la poitrine chamois chaud et le ventre blanc, ainsi qu’entre les nettes rayures à la poitrine et les fines stries des flancs. L’ongle postérieur est court et crochu. Les pattes et la racine du bec sont couleur chair.

Habitat : Il fréquente les bois et les forêts, les jeunes plantations de pins, les lisières et les clairières des bois de feuillus ou mixtes.

Répartition géographique :

Pipit des arbres

Comportement : Il a un vol chanté typique, il prend son envol d’un perchoir élevé, souvent d’un grand arbre, monte en ligne oblique et, en un long crescendo, émet une note répétitive. Puis les pattes pendantes, la queue relevée, les ailes entrouvertes et tenues hautes, il redescend en parachute en lançant un ‘ti.a-ti.a-ti.a-ti.a’ très prononcé, de plus en plus étiré, faisant penser à une alarme.

Nidification : Il établit son nid à terre, dans une dépression du sol, parmi les herbes d’une friche, d’un pré. C’est une coupe d’herbes sèches garnie de crin. En mai, la femelle y dépose 4 à 6 œufs de teinte gris pâle tachetés de brun.

Régime : Il est insectivore.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s