Pouillot véloce

Identification : Le pouillot véloce (Phylloscopus collybita) ressemble au Pouillot fitis, il a le dessus vert brunâtre teinté de gris, le dessous blanc sale avec des nuances jaunes et chamois variables sur la gorge et la poitrine. Les pattes sont foncées, le sourcil est pâle et habituellement assez court et vague. La projection des primaires représente tout juste la moitié de la longueur des tertiaires.

Habitat : Il fréquente les milieux boisés, en général clairs, avec de grands feuillus et un sous-bois modéré (localement, conifères mêlés de feuillus).

Répartition géographique :

Pouillot veloce

Comportement : C’est un oiseau remuant qui volette sans arrêt dans les branchages. Il habite toute l’Europe, et migre dans le bassin méditerranéen à la fin du mois de septembre, exceptionnellement au début du mois de novembre.

Nidification : Le nid est construit à terre ou bas dans la végétation dense. Il est fait de feuilles sèches et de brindilles et construit par la femelle seule qui y pond 6 ou 7 œufs et les couve pendant 13 ou 14 jours. Le mâle l’aide ensuite à s’occuper des petits. Environ 13 à 15 jours plus tard, les poussins quittent le nid et reçoivent quelques temps encore insectes, larves, araignées… de leurs parents.

Régime : Le Pouillot véloce se nourrit d’insectes et d’araignées ramassées dans les branchages et sur les feuilles. Il peut aussi se nourrir de fruits.

Source :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s