Rémiz penduline

Rémiz penduline-Capestang 20.02.2016Identification : La Rémiz penduline (Remiz pendulinus) et très petite. Son bec est conique et pointu. Les adultes ont un masque noir, la calotte et la nuque gris pâle et le dos brun-roux. Le mâle a un masque plus large et le dos brun-roux plus foncé. Il a également plus de taches diffuses brun-roux à la poitrine que la femelle. Les jeunes ont un plumage plus terne. Le masque est brun-gris, le dos brun-gris jaunâtre terne, la calotte chamois grisâtre et le front un peux plus pâle.

Habitat : Elle fréquente les rideaux de feuillus bordant les cours d’eau ou les lacs, les zones de repousse près des marais…

Répartition géographique :

Remiz penduline

Comportement : Elle a un vol léger, un peux bondissant. Elle grimpe facilement aux hameaux les plus fins et y fait d’impressionnantes acrobaties pour attraper les insectes.

Nidification : Le nid est construit dans un arbre (saule, peuplier, plus rarement aulne) entre 3 et 15 m de hauteur. Il a l’aspect d’une poire de 16 cm de haut et 10 de diamètre (il est cylindrique ou sphérique dans les phragmitaies). Il est suspendu à la fourche d’une branche flexible, au dessus de l’eau. Les matériaux utilisés sont des laines végétales, des graines duveteuses, entrelacées et collées, constituant un feutrage compact que viennent soutenir des tiges et des fibres, des crins et des poils. La poire est prolongée par un appendice tubulaire et offre une entrée latérale. La femelle pond de 5 à 10 œufs oblongs, d’un blanc mat. Elle couve seule pendant 12 à 15 jours, et chasse le mâle qui attire une autre femelle et va construire un second nid. Les petits nus et aveugles ont le gosier orange, bordé de jaune, avec un point gris bleuâtre de chaque côté. Lorsqu’ils ont pris leur envol, le nid est déformé et en partie désagrégé. Ils y rentrent pour dormir pendant 15 à 20 jours, puis quittent les lieux.

Régime : Elle se nourrit d’insectes et de larves, d’araignées, de chenilles surtout au moment de l’élevage, en hiver de petites graines.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2016

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s