Roitelet huppé

Roitelet huppé 8

Identification : Le Roitelet huppé (Regulus regulus) est l’un des plus petits oiseaux d’Europe. Les parties supérieures sont vert-olive. Les ailes présentent deux barres alaires blanches, et des rémiges foncées. Les parties inférieures sont blanc chamoisé. Il a la face claire avec la calotte jaune et orange chez le mâle ( l’orange n’est visible qu’en parade, ou quand ces plumes se hérissent), et jaune chez la femelle, bordées de noir chez les deux sexes. Les yeux sont foncés, entourés de courtes plumes blanches. Le bec est noir, fin et pointu. Les pattes et les doigts sont brun clair. Le juvénile est semblable aux adultes, mais il  n’a pas les marques colorées sur la tête avant le premier automne.

Habitat : Il fréquente les forêts de conifères et mixtes, les grands jardins et les parcs avec des conifères. Il vit aussi dans les broussailles et les feuillus en dehors de la saison de reproduction.

Répartition géographique :

Roitelet huppe

Comportement : C’est un oiseau très petit mais hyperactif. Il est sans cesse en train de bouger, de voleter, de changer de branche. Il se nourrit dans le feuillage et sonde les crevasses de l’écorce, recherchant des insectes. Il se suspend souvent la tête en bas ou volète pour attraper des insectes au dos des feuilles. Les roitelets huppés sont très vulnérables pendant les hivers froids, et leurs nombres peuvent décliner. La parade nuptiale commence fin avril ou début mai. Les mâles sédentaires chantent pour établir leur territoire et attirer les femelles. Le mâle expose et hérisse sa crête devant sa partenaire.

Roitelet huppé

Nidification : Le nid, construit par les deux parents mais surtout par le mâle, est en forme de hamac et placé sur l’extérieur des branches d’un conifère. Il est fait de mousses et de lichens collés avec de la toile d’araignée et l’intérieur est tapissé de poils et de plumes.Il est presque sphérique avec une entrée étroite près du sommet, et est situé relativement haut dans les arbres, à environ 15 mètres au-dessus du sol. La femelle pond 9 à 12 œufs lisses et clairs, avec peu de marques, à raison d’un par jour. L’incubation dure environ 16 jours et est assurée par la femelle, nourrie au nid par le mâle. Les deux adultes nourrissent les jeunes qui quittent le nid à l’âge de 17 à 22 jours.

Régime : Le Roitelet huppé se nourrit d’insectes, d’araignées et de graines.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2015

2014

2012-2013

3 réflexions sur “Roitelet huppé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s