Rougequeue à front blanc

Rougequeue à front blancIdentification : Le Rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus) mâle adulte a un masque noir, la poitrine rouge orangé, le haut du front blanc et la calotte et le dos gris cendré. En automne, les couleurs sont partiellement cachées par les liserés chamois. Le mâle de 1er hiver est assez semblable mais avec une nuance gris noirâtre à la gorge, la poitrine tachetée d’orangé et parfois un peu de blanc au front. La femelle est gris brunâtre dessus et blanc beigeâtre dessous. Elle est comme la femelle du rougequeue noir mais elle est plus claire et moins teintée de gris, la gorge est nettement plus pâle, le bas de la poitrine et le ventre sont blanc sale.

Habitat : Il fréquente les boisements de tous types, les parcs, les jardins.

Répartition géographique :

Rougequeue a front blancComportement : Il est souvent farouche et discret. On le voit principalement dans les arbres et les buissons, il fait de rapides incursions au sol.

Nidification : Cavernicole, le rouge-queue à front blanc construit son nid de préférence dans un trou d’arbre, sous une écorce, mais il adopte facilement les nichoirs artificiels mis à sa disposition. Il construit plus rarement des nids ouverts, à même un linteau. La femelle y pond 6 ou 7 œufs qu’elle couve seule.

Régime : Il est insectivore.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2018

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s