Serin cini

Serin cini 4

Identification : Le Serin cini (Serinus serinus) a une grosse tête et un petit bec court. Le dos, le ventre et les flancs sont toujours bien striés. Il a un long sourcil pâle descendant jusqu’au côté du cou également pâle et bordant la joue plus foncée à tache centrale pâle. Le mâle a le croupion pâle, jaune verdâtre et contrastant. Le front, les motifs de la face, les côtés du cou et la poitrine sont jaune citron. La femelle a le croupion jaune verdâtre plus terne, les parties jaune citron de la tête sont blanc jaunâtre. Les jeunes ont les parties jaunes des adultes blanc beigeâtre.

Habitat : Il fréquente la campagne cultivée, les bosquets, les lisières des bois, les parcs, les jardins, les cimetières, les vergers… de préférence avec des conifères touffus.

Répartition géographique :

Serin cini

Comportement : C’est un oiseau assez peu farouche. Il a un vol bondissant et désordonné. Il est très actif et remuant.

Nidification : La femelle construit le nid sur la fourche d’un arbre fruitier, dans un conifère ou une charmille. L’assemblage minutieux de la minuscule cuvette de radicelles et de mousses, garnie de laine et de plumes, prend plusieurs jours. La femelle assume seule les 2 semaines de couvaison. Gavés de bouillie de graines, les 3 ou 4 poussins mettent deux semaines encore avant de voler.

Régime : Il se nourrit essentiellement de graines. En été, il est partiellement insectivore.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s