Conure veuve (Myiopsitta monachus)

Identification : La Conure veuve (Myiopsitta monachus) a le dessus vert vif, le front la gorge et la poitrine gis clair, la poitrine finement barrée de sombre. Le ventre est vert pâle. Les ailes sont bleutées. La queue est longue, verte et pointue. Le bec est orange.

Taille : 28 à 31cm de long.

Répartition géographique : C’est un oiseau originaire d’Amérique du sud. On trouve de petites colonies en Belgique, au Canaries, en Espagne, en Italie et en Slovaquie provenant d’oiseaux échappés de volières.

Comportement : Les conures veuves sont des oiseaux grégaires, ils vivent en couples ou en bandes de 30 à 50 oiseaux. Les rassemblements sont même plus importants en dehors de la saison de reproduction. Ces oiseaux établissent des dortoirs communs, occupant parfois les nids pendant la période hivernale.

Nidification : Dans les zones humides, les conures veuves nichent en colonies, elles bâtissent des nids de grande taille avec des bouts de bois qu’elles coupent avec leur bec. La construction comprend souvent plusieurs chambres de ponte. Les nids sont souvent très rapprochés les uns des autres et ils sont occupés même en dehors de la période de reproduction, servant de reposoir. Les sites situés très en hauteur sont les plus appréciés, comme les cimes des eucalyptus, les sommets des pylones ou les toits des moulins à vent. Dans les zones qui reçoivent peu de précipitations, les conures ont tendance à nicher en solitaire.
La ponte comprend généralement 5 à 7 œufs qui sont couvés pendant approximativement 24 jours. Les jeunes oisillons sont nidicoles et demeurent sur leur lieu de naissance pendant environ 6 semaines avant de prendre leur envol.

Régime : Elles se nourrissent de fruits et de graines.
Sources :
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho
2017