Aigle royal

Aigle royal

Identification : L’Aigle royal (Aquila chrysaetos) a de longues ailes et une longue queue caractéristique, à peu près aussi longue que la largeur des ailes. Le fond du plumage général est brun assez foncé avec un camail brun jaunâtre ou brun-roux clair (variable) contrastant à la nuque. Les adultes ont les rémiges et les rectrices à base grise avec 3 à 5 larges barres sombres et une large barre terminale noirâtre. Les couvertures sus-alaires sont moyennes et les grandes couvertures internes sont décolorées et usées, formant une zone pâle irrégulière plus ou moins apparente. La tache pectorale et les couvertures sous-alaires moyennes sont souvent roussâtre plus pâle. Les jeunes ont un grand écusson blanc au milieu des ailes (les rémiges primaires et secondaires externes ont la base blanche) et la racine de la queue est blanche. L’écusson est parfois réduit à une petite tache. Les couvertures sus-alaires sont uniformément brun foncé, il n’y a pas de zone pâle. Les 1er et 2ème étés, ils sont comme les jeunes, mais ils ont un plage pâle sur l’aile, et le plumage est non uniformément frais ou usé. Du 3ème au 5ème été, il est comme le 1er plumage immature mais avec un nombre variable de rémiges adultes, grises et barrées, parmi celles e type juv. Le blanc à la racine de la queue persiste plu longtemps, parfois jusqu’à ce que les ailes soient de type adulte.

Habitat : Il fréquente les régions montagneuses et les grandes forêts d’altitude, parfois même dans de plus petits boisements en plaine.

Répartition géographique :

Aigle royal

Comportement : Les aigles chassent généralement en couple, plongent et volent à raz du sol pour surprendre leur proie, mais également plein vol où ils capturent des oiseaux.

Nidification : L’aire (nid) est construit de branches et d’herbes au fond garni de mousse, dans une falaise inaccessible dominant la prairie ou sur des grands pins. Il mesure jusqu’à 2 m ou 3 m de diamètre avec une profondeur de 90 cm. Au fil des années et des réparations successives, il peut atteindre 2 m de haut. Les couples unis pour la vie peuvent avoir jusqu’à 5 aires, utilisées parfois sur plusieurs générations. Chaque année en mars-avril, la femelle pond 2 œufs blanchâtres tachetés de brun, l’incubation durera 45 jours. Au début, seule la mère chassera pour nourrir les aiglons, rejointe ensuite par le mâle. Les petits resteront au nid pendant environ 4 mois et ne seront adultes qu’à l’âge de 4 à 6 ans.

Régime : Il se nourrit de mammifères, d’oiseaux et de charognes.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s