Gypaète barbu

Gypaète barbu-Riglos 30.12.2014Adulte

Identification : Le Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) est grand et a de longues ailes. La silhouette en vol est caractéristique : les ailes sont particulièrement étroites et pointues, et la queue est cunéiforme nettement plus longue que la largeur des ailes. L‘adulte a le dessous du corps pâle, blanchâtre avec plus ou moins de jaune beigeâtre, ou souvent entièrement ocracé (teinte acquise lors de bains de sable), contrastant avec le dessous sombre des ailes. Le dessus est gris plomb avec les traits rachiaux pâles. Les jeunes ont le corps gris terne avec la tête, le cou et le haut de la poitrine gris foncé. Le dessus est bariolé. Ils sont adultes à l’âge de 5 ans environ.

Gypaète barbu-Riglos 30.12.2014Juv.

Habitat : Il fréquente les falaises abruptes et inaccessibles de haute montagne.

Répartition géographique :

Gypaete barbu

Comportement : Il vit généralement en couple.

Nidification : Ils construisent plusieurs aires sur leur territoire, situés dans des anfractuosités de falaises inaccessibles et parfaitement à l’abri des intempéries. Les nids sont occupés à intervalles de 4 ou 5 ans. Ce n’est pas le fruit du hasard. Ceci a pour but de permettre la disparition des parasites accumulés dans le nid. Il est situé généralement entre 700 et 2000 mètres d’altitude, le plus souvent entre 1500 et 1800 mètres. Les matériaux utilisés sont multiples : branches, herbes, laine de mouton, poils d’origine animale, ossements, morceaux de peau, cordes,  crins de chèvres. La femelle pond 1 ou 2 œufs entre décembre et février. L’incubation dure environ de 55 à 60 jours, assurée par la femelle. En général, le poussin le plus fragile périt, affamé par le plus vigoureux, plus prompt à se nourrir. Le femelle s’occupe attentivement du petit, et reste au nid pendant plusieurs jours. Le mâle apporte la majeure partie des proies et des os. Il quitte le nid au bout de quatre mois, restant à proximité où il est toujours nourri par la femelle pendant deux mois de plus.

Régime : Les 3/4 de la nourriture du gypaète sont constitués d’os et de ligaments. Il repère les cadavres de moutons ou de chamois. Il peut attendre patiemment que les vautours aient nettoyé la partie molle de la carcasse. Il se saisit alors de leurs os qu’il laisse tomber d’une hauteur de 50 à 100 mètres sur un pan de falaise oblique ou sur une étendue rocheuse pour les briser. Cependant, en période de pénurie, il lui arrive de capturer des proies vivantes.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2016

2015

2014

2012-2013

4 réflexions sur “Gypaète barbu

  1. Bonjour Jessica,
    Je ne suis pas ornitho mais il me semble que depuis pas mal de temps certains rapaces ne sont plus dans la famille des falconiformes mais dans la famille des accipitriformes.
    Amicalement.
    François

    J'aime

    • Bonjour,
      Oui je suis tombée sur des sites et bouquins où la classification est différente, je me suis inspirée du guide ornitho pour faire la mienne, mais comme tout ça change régulièrement, je ne suis certainement plus à jour. J’avoue ne pas trop y toucher car je doit changer toutes les pages et faire beaucoup de modif sur le site. Du coup j’ai tout laissé dans le même ordre, celui des falconiformes. Je me lancerai peut-être dans toutes ces mises à jour un jour !
      Merci !

      J'aime

  2. En tous cas ton site est super. Je t’ai juste signalé ça car j’ai vu que tu étais très précise et que tu avais des sources mentionnant ce changement. Mais c’est vrai, ça bouge beaucoup, y compris pour les noms scientifiques. Ce qui est vrai aujourd’hui…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s