Vautour fauve

Vautour fauve-Riglos 30.12.2014

Identification : Le Vautour fauve (Gyps fulvus) est un oiseau très grand. La queue est courte, souvent bien arrondie. L’adulte est reconnu de loin à ses couvertures sus-alaires à large bout chamois pâle. Les petites couvertures sous-alaires sont assez sombres, brun moyen, moins pâle. Il possède une collerette blanchâtre visible de près. Le bec est jaunâtre, la face est souvent gris pâle. Les jeunes ont les grandes couvertures sus-alaires sans bout pâles. Les couvertures sous-alaires sont blanc beigeâtre, un peu plus claires que chez les adultes et plus uniformes. Le dessous du corps est plus clair que chez les adultes. La collerette est beige foncé. Le bec est gris, la face est souvent pâle.

Habitat : Il recherche les vallées et les plateaux dénudés et arides où il rode à la recherche de charognes.

Répartition géographique :

Vautour fauve

Comportement : Ils vivent en colonies et prospectent en grandes orbes. Quittant la colonie dès l’aurore, ils ne la réintègrent qu’en fin d’après-midi.

Nidification : Le nid est constitué de quelques branches, en général peu nombreuses à cet altitude, sur  des falaises, des parois rocheuses, dans des cavités, à l’abri d’assaillants éventuels. L’accouplement s’effectue fin décembre et la femelle pond un oeuf unique dans le courant du mois de janvier. L’incubation est d’autant plus difficile qu’elle se déroule en plein coeur de l’hiver et dure de 48 à 55 jours. L’éclosion a donc lieu entre fin mars et début avril. L’élevage du poussin dure entre 110 et 115 jours et ses chances de survie augmentent dans la proportion où la fonte des neiges fait apparaître plus ou moins de cadavres jusque là dissimulés.

Régime : Le vautour fauve est nécrophage strict, c’est à dire qu’il se nourrit exclusivement de cadavres. Ses grosses pattes de poule inaptes à la préhension le rendent incapable de s’attaquer à la moindre proie vivante. Les carcasses sont intégralement nettoyées et ils ne restent que les os qui sont dévolus aux gypaètes barbus.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2017

2016

2015

2014

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s